hop hop hop! ça arrive

Coucou,

A l’heure où le digital règne en maître dans nos vies, je garde certains réflexes d’avant. Par exemple, impossible de passer à la liseuse ou à l’agenda électronique, j’aime beaucoup trop le papier. Dans cette lignée, j’envoie toujours encore des cartes postales depuis nos vacances.

Billet "La Carte postale" paru sur www.avecpaanche.ch

 

Hier

Aussi petite que je me souvienne, mes parents ont toujours envoyé des cartes postales aux amis et à la parenté. A l’heure de l’apéro, chacun dégainait son stylo et couchait quelques mots sur le papier; c’était la tradition de nos escapades! En grandissant et en voyageant seule, j’ai continué à en écrire; plus vraiment aux potes mais toujours à la famille, en particulier à ma Grand-Mami. Je le savais, elle avait plaisir à recevoir cette pensée rien que pour elle, accompagnée d’une jolie photo, qu’elle mettait en évidence sur la commode de son salon.

Billet "La Carte postale" paru sur www.avecpaanche.ch Billet "La Carte postale" paru sur www.avecpaanche.ch

 

Aujourd’hui

Maintenant, ce sont mes enfants à qui, je souhaite transmettre cette envie de poser des mots sur du papier. Pour cela, la carte postale est un excellent moyen. C’est même carrément devenu un rituel, où l’on prend le temps pour les autres.

Choisir tout d’abord le sujet, une photo qui fait rêver ou une qui faire marrer, c’est selon les goûts. Ne pas oublier d’acheter les timbres en même temps. Réfléchir à ce qu’on va raconter sur ces quelques lignes; il y a les minimalistes qui se satisferont d’un Salutations de, les classiques Il fait beau et chaud, c’est merveilleux!, les bavards qui racontent tout ou les enfants qui dessinent simplement. Dégainer un stylo et appliquer sa plus belle écriture. Finalement, faire signer la carte par le reste de la smala en vacances. Léchouiller un timbre puis trouver une boite aux lettres.

Bien loin de l’instantané du digital, la carte postale mérite que l’on prenne son temps, du temps pour le destinataire. Dans sa boîte, il recevra bien plus qu’une photo, c’est un souvenir authentique, accompagnés de nos mots manuscrits. Est-ce qu’il y a quelque chose de plus personnelle qu’une écriture?

Billet "La Carte postale" paru sur www.avecpaanche.ch Billet "La Carte postale" paru sur www.avecpaanche.ch

 

Lors de notre voyage au Vietnam (et ceux qui ont précédé d’ailleurs), c’est avec bonheur que j’ai remarqué que notre relève est assurée. J’espère qu’ils cultiveront cela longtemps.

D’ailleurs, nous ne devrions pas attendre les vacances pour envoyer des courriers. La Poste a créé une plateforme dans ce sens, avec beaucoup de sources d’inspiration. Alors à nos plumes!

Et vous, êtes-vous des adeptes?

Je vous embrasse,

Virginie

 

ps: Je n’en ai pas parlé dans le billet pour ne pas tout mélanger mais, j’adore trouver d’anciennes cartes postales dans les musées ou les magasins de seconde main et découvrir des styles d’écriture très soignées, à l’ancienne.

 

Billet rédigé en collaboration avec La Poste suisse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 thoughts on “La carte postale

  1. Comme toi, j’aime beaucoup trop le papier : écrire des idées dans un carnet, feuilleter les pages d’un livre…
    J’aime également envoyer des cartes postales, des lettres, comme en recevoir d’ailleurs. Il y a dans l’écriture manuscrite un je ne sais quoi de supplément d’âme, merci pour ce bel article !

  2. Coucou Virginie
    Ici aussi j envoie des cartes postales à ma famille et amis quand je pars minimum 1 semaine sinon j envoie avec postcreator une carte avec une photo que j ai prise pendant mon séjour:)

  3. Je crois que les dernières cartes postales que j’ai envoyées, c’était en 2012, pendant notre premier voyage en Irlande. Comme il s’agissait de notre « voyage de noces », auquel pas mal de nos ami·e·s et membres de notre famille avaient participé financièrement, nous aimions bien l’idée de leur envoyer un petit mot et je sais que les cartes ont fait plaisir à celles et ceux qui les ont reçues. De notre côté en revanche, ça nous a pris la moitié d’une journée pour tout écrire et je me souviens que ça m’avait un poil saoulée. En plus j’ai l’impression que c’est toujours un peu compliqué de trouver où acheter des timbres dans un pays étranger, le système n’est jamais le même, c’est con mais c’est un truc qui me stresse ^^’

    Du coup je ne me souviens pas en avoir réécrit depuis, je préfère attendre de voir les gens et leur raconter mes vacances – et montrer les photos – en direct. Par contre, de temps en temps j’envoie des petits courriers à d’autres occasions: une carte postale trouvée dans une expo qui m’a fait penser à une amie, une petite aquarelle inspirée par une personne en particulier et que j’avais envie de lui envoyer, dans des enveloppes que je prends le temps de décorer.

    1. Coucou toi!
      Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂
      Oui, effectivement, cela demande un peu d’organisation mais l’envoi d’une carte postale n’empêche pas ensuite la rencontre et le récit de vive voix 😉
      J’aime beaucoup ton idée de petits courriers, c’est vraiment une très jolie attention.
      Bises à toi et à bientôt j’espère,
      Virginie

  4. Coucou ! J’ai aussi gardé cette habitude et je continuerai à la garder ! Je préfère les acheter au kiosque, mais parfois ce n’est pas pratique car il y en a pas partout. D’ailleurs au Canada on a galéré à trouver une poste (en fait c’est dans certains centres commerciaux ^^) et du coup on a utilisé aussi le service de la poste pour les envoyer en ligne directement, c’est plus pratique et gratuit en plus ! 😀

    1. Coucou,
      Merci pour tes mots 🙂
      Oui, c’est vrai que l’app est vraiment pratique mais comme toi, je préfère la « touche » manuscrite 😉
      Je garde l’info du Canada en tête, il se pourrait bien que ce soit l’un de nos prochains voyages!
      Gros becs
      Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top