Hop! Hop! Hop! Ça arrive...

Coucou,

Vacances obligent, j’ai eu le temps terminé deux bouquins, dans des styles diamétralement opposés: L’amie prodigieuse d’Elena Ferrante et Maman a tort de Michel Bussi. Comme toujours, je vous les offre avec plaisir ^_^

 

L’AMIE PRODIGIEUSE
D’ELENA FERRANTE

RÉSUMÉ (DOS DE COUVERTURE)

« Je ne suis pas nostalgique de notre enfance: elle était pleine de violence. C’était la vie, un point c’est tout: et nous grandissions avec l’obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile. »
Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise.
Lila abandonne l’école pour travailler dans l’échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.
Formidable voyage dans l’Italie du boom économique, L’amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu’Elena Ferrante traque avec passion et tendresse.

 

MON AVIS

J’ai découvert Elena Ferrante grâce à l’émission Stupéfiant!. Elle écrit des livres depuis 30 ans et les publie sous un nom de plume. Personne ne connait sa vraie identité, ce qui apporte beaucoup de mystère. L’amie prodigieuse est le premier tome d’une série de 4 livres, parlant tous de cette histoire d’amitié entre Elena et Lila et suivant leur enfant et leur vie d’adulte.

J’ai plongé dans une Italie d’après-guerre, dans un quartier de Naples où ces deux gamines, fortes de caractère, vont grandir ensemble. Le récit est vivant, détaillé, incroyable comme nous sommes imprégnés de cette ambiance. Plus qu’une histoire, ce livre parle de personnes. On suit leur vie quotidienne, l’école, la vie du quartier, les copains et les premiers amours. Moi qui préfère les livres contenant une intrigue, je l’ai trouvé parfois long à lire.

Mais on s’attache aux personnages et malgré cela, j’ai bien envie de connaître la suite. Parce que oui, comme une série-thriller, le tome 1 s’arrête de manière abrupte, histoire de nous laisser un goût d’inachevé.

 

MAMAN A TORT
DE MICHEL BUSSI

RÉSUMÉ (DOS DE COUVERTURE)

Rien n’est plus éphémère que la mémoire d’un enfant…
Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit. Il est le seul. Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide. Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car, déjà, les souvenirs de Malone s’effacent. Ils ne tiennent plus qu’à un fil. Le compte à rebours a commencé. Qui est vraiment Malone ?

MON AVIS

C’est le titre qui m’a donné envie de l’acheté. Parce que oui, j’ai souvent tort ^_^

Nous sommes plongés dans deux histoires en parallèle: celle de Malone, ce gosse de trois ans qui raconte au psy de l’école que sa maman n’est pas sa vraie maman et celle de la commissaire Marianne Augresse, tentant désespérément d’attraper le dernier fuyard d’un braquage. Les histoires vont bien évidemment s’entremêler et les fausses pistes pour nous, les lecteurs, s’enchaîner.

C’est un thriller captivant et, pour moi, le sujet de la mémoire des enfants, fort intéressant. Bien évidemment, on reste bluffés par la fin, complètement inattendue. Un bon livre!

 

ENVIE DE RECEVOIR UN LIVRE?

Si l’un des bouquins vous intéresse, écrivez-moi! Je vous l’envoie très volontiers par poste, histoire de lui offrir une seconde vie.

Et vous, quelle est votre lecture du moment?

Bises

Virginie

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires pour “Lecture: deux amies et deux mamans

  1. Bonjour,
    Volontiers » l’amie prodigieuse ». On m’ a bcp parlé de ce livre.
    Et donnez moi votre adresse pour un « paiment gourmand »😉
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top