hop hop hop! ça arrive

Coucou,

Dans le domaine de l’écologie, il est parfois difficile de savoir par où commencer ou quel changement nous sommes prêt⋅e⋅s à entreprendre. Voici plus de 100 idées facilement réalisables pour un quotidien plus vert.

Chacun avance à son rythme, selon ses motivations et capacités mais l’important, maintenant, c’est d’aller de l’avant ensemble pour un impact plus fort.

 

Prendre conscience

  1. S’informer, se documenter, lire les médias et écouter les experts. Le premier pas est le savoir.
  2. En parler autour de soi et en débattre avec son entourage #semerdesgraines
  3. Se challenger. Pas besoin de changer ses habitudes du jour au lendemain. Mais d’intégrer des gestes écolos petit à petit, c’est facile de changer ses habitudes. D’ailleurs, l’app 90 jours peut être d’un excellent soutien ou, en ce moment, le défi onestprêt.
  4. S’engager pour des causes locales. C’est à nous de défendre nos intérêts.
  5. Calculer son empreinte carbone.
  6. Réfléchir avant un achat, le premier réflexe à avoir.
  7. Voter. En Suisse, nous avons cette chance de pouvoir voter, utilisons-la!

 

Alimentation

  1. Manger moins (ou plus du tout) de viande.
  2. Consommer des aliments biologiques.
  3. Acheter local.
  4. Favoriser le circuit court, c’est-à-dire directement chez le producteur ou le maraîcher. Vive le marché!
  5. Favoriser les produits certifiés par des labels (MSC, Max Havelar, bourgeon bio, etc).
  6. Bannir l’huile de palme.
  7. Soutenir les magasins indépendants, la boulangerie du quartier ou le fromager du coin.
  8. Eviter les plats industriels.
  9. Retourner aux fourneaux et prendre plaisir à cuisiner.
  10. Boire du vin suisse (ou européen), bio de préférence. Ou de l’eau (je rigole).
  11. Lire les étiquettes. Si elles comportent des ingrédients inconnus ou de type E, il vaut mieux passer son chemin.
  12. Planifier les menus de la semaine, cela évite le gaspillage alimentaire.
  13. Apprêter les restes au lieu de les jeter.
  14. Acheter des aliments moches (souvent moins cher et tout aussi bon) ou d’hier.
  15. Souscrire à un panier de fruits et légumes bio chez un maraîcher du coin.
  16. Faire ses courses en vrac pour diminuer la quantité d’emballages, déchets ou autres plastiques.
  17. Arrêter le fast-food.
  18. Boycotter les OGM, les oeufs élevés en batterie et toutes ces m%!@es inventées par l’industrie alimentaire.

 

 

Vêtements

  1. Acheter ses vêtements en seconde main.
  2. Trier ses armoires et ne garder que les vêtements que l’on porte vraiment.
  3. Donner son surplus de fringues à des associations, aux copains/copines, etc, bref, les faire circuler.
  4. Laver son linge à 30°C (bon aller 40°C pour ceux bien tâchés des enfants). Vive le fiel de boeuf pour enlever les tâches ^_^
  5. Etendre son linge en évitant ainsi le sèche-linge, surtout à la belle saison.
  6. Organiser un troc ou participer un marché aux puces.
  7. Bannir les grandes enseignes fast-fashion.
  8. Réparer ses vêtements.
  9. Favoriser la mode éthique et humaine si achat neuf.
  10. Prendre soin de ses vêtements pour les faire durer.
  11. Miser sur des pièces intemporelles, qui se gardent longtemps.
  12. Eviter les soldes, synonymes d’achats compulsifs.

 

Vie quotidienne

  1. Ne rien jeter parterre, même pas un mégot de clope. C’est tout de même le premier geste écolo que nous apprenons à nos enfants non?
  2. Avoir toujours avec soi un sac en tissu et refuser ainsi les sacs plastiques.
  3. Mettre un auto-collant stop-pub sur sa boite aux lettres.
  4. Renvoyer les courriers publicitaires non souhaités (astuce ne marchant malheureusement pas avec les impôts ^_^)
  5. Emporter une gourde et la remplir d’eau de la fontaine. Cela permet d’éviter l’achat de bouteilles en plastique.
  6. Refuser les objets publicitaires.
  7. Lire le livre Zéro Déchet de Béa Johnson et se lancer.
  8. Placer son argent dans une banque éthique (qui soutient des projets écologiques et non certaines industries polluantes ou certaines grandes entreprises pas vraiment reluisantes) comme la Banque Alternative Suisse.
  9. Faire du bénévolat.
  10. Se désabonner des newsletters que vous ne lisez pas (pas de la mienne, on est bien d’accord? ^_^)
  11. Trouver des alternatives aux objets à durée de vie unique (comme les ballons).
  12. Réparer un objet cassé grâce aux café-repairs.
  13. Emprunter, louer, échanger, vive les alternatives de l’économie circulaire.
  14. Nettoyer sa boite d’emails.

 

Maison et jardin

  1. Baisser le chauffage. Si votre sol est trop froid, bonjour les pantoufles.
  2. Choisir un chauffage naturel si vous êtes propriétaire.
  3. Trier ses déchets.
  4. Composter ses déchets verts et garder le compost pour son jardin.
  5. Choisir des appareils électroménagers de classe A++.
  6. Acheter (ou emprunter) une tondeuse à gazon avec un voisin.
  7. Donner une seconde vie aux objets que l’on utilise plus.
  8. Créer un groupe d’échanges/de troc entre voisins, via Whats app par exemple.
  9. Acheter de l’électricité verte.
  10. Utiliser des ampoules LED.
  11. Favoriser les plantes et fleurs de chez nous.
  12. Installer une BeeHome. Ces abeilles maçonnes ne fabriquent pas de miel et ne piquent pas.
  13. Utiliser des semenses bio et sans OGM.
  14. Fabriquer ses propres produits de nettoyage.
  15. Cultiver son propre potager. Fierté garantie!
  16. Produire de l’engrais naturel (grâce au marc de café ou au gazon tondu par exemple).
  17. Récupérer l’eau de pluie pour arroser son jardin.
  18. Investir dans une Wattable, une table qui produit de l’énergie solaire.
  19. Trouver une alternative déco au sapin de Noël.
  20. Favoriser dans sa cuisine les récipients en verre, nettement plus sains que le plastique.
  21. Débrancher ses appareils en veille, car ils continuent à consommer de l’électricité.
  22. Se fier au label Blue Angel pour l’achat de peinture non toxique.
  23. Penser au seconde main pour l’acquisition de nouveaux meubles.

 

Dans la salle de bains

  1. Eteindre l’eau en se lavant les dents.
  2. Se doucher au lieu de prendre un bain.
  3. Remplacer ses cotons par des lavettes lavables.
  4. Et en faire de même pour les cotons-tiges.
  5. Passer à la cup ou à la culotte menstruelle.
  6. Utiliser une brosse à dent en bambou recyclable.
  7. Fabriquer ses propres cosmétiques ou favoriser les produits naturels bruts (comme l’aloe vera ou les huiles végétales)
  8. Trier son maquillage et garder uniquement ce que l’on utilise régulièrement.
  9. Remplacer ses produits habituels par leur équivalent en format solide #zérodéchet
  10. Utiliser du papier toilette recyclé.
  11. Snober les sirènes mercantiles des grandes marques de beauté. Non, cette crème ne fait rajeunir personne en deux semaines ^_^
  12. Favoriser les produits non testés sur les animaux.
  13. Fabriquer sa propre crème solaire, elle s’en divinement bon!
  14. Opter pour un mouchoir en tissu.
  15. Faire pipi sous la douche (et ça, tout le monde peut le faire ^_^)

 

En famille

  1. Expliquer l’écologie aux enfants et les impliquer dans nos gestes quotidiens.
  2. Regarder des documentaires animaliers. Comme nous, mieux ils connaissent la nature, mieux ils auront envie de la protéger.
  3. Abonner votre enfant à la Petite Salamandre.
  4. Lire des livres sur l’écologie. Je vous conseille celui-ci et celui-là.
  5. Eviter les pailles en plastique (ce n’est pas facile, je sais). Ou penser à emporter une paille réutilisable.
  6. Passer aux couches lavables.
  7. Bannir les produits bébés remplis d’ingrédients toxiques. Pour moi, l’une des plus grandes hontes dans le monde des cosmétiques industriels.
  8. Eviter les lingettes jetables.
  9. Fabriquer du liniment soi-même pour nettoyer les fesses de bébé. Il marche aussi très bien comme démaquillant chez maman.
  10. S’abonner à la bibliothèque ou à la ludothèque et leur apprendre le prêt (au lieu de l’achat)

 

 

Travail et transports

  1. Motiver son entreprise à participer au World Cleanup Day.
  2. Emporter ses repas.
  3. Utiliser le moteur de recherche Ecosia, qui plante des arbes à chaque requête.
  4. Avoir une tasse et une gourde à disposition pour éviter les récipients en plastique ou jetables.
  5. Marcher le plus possible. En fait, 50% des trajets en voiture font moins de 5 kilomètres. Ou chauffer ses mollets grâce au vélo.
  6. Favoriser les transports publics.
  7. Organiser du co-voiturage avec ses collègues ou ses amis.
  8. Compenser avec MyClimate ses trajets en avion.

 

Il y a encore une flopée d’autres gestes, c’est certain. N’hésitez pas à les partager en commentaire. Je compléterai volontiers cette liste!

Et n’oubliez pas: il n’y a pas de petit geste, si nous sommes des milliers à le faire ^_^

Bises vertes

Virginie

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “Semer 100 idées vertes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top