Hop! Hop! Hop! Ça arrive...

Salut les gourmands,

C’est l’adepte du challenge qui revient ^_^

(Texte à lire en prenant la grosse voix du mec d’NRJ…) Deux ans après la semaine locavore et un an après le mois végétarien, elle revient avec une détox du sucre industriel ou raffiné pendant tout le mois de novembre. (fin du teasing)

Une idée un peu spontanée, prise entre nanas à Toulouse le weekend dernier. Sur ce coup, je fiche donc la paix à ma famille mais compte sur les copines!

 

Le challenge

Nous bannissons chaque denrée alimentaire contenant du sucre industriel ou raffiné. Les confiseries (au revoir biscuits, chocolat, m&m’s, gâteaux et autres sucreries) mais aussi les plats industriels qui en contiennent (coucou le ketchup, les jus de fruits et les autres.) et bien sûr sucre blanc dans le café ou le thé, sans oublier ces fameux ingrédients en -ose (maltose, glucose, etc). Une trèèèès longue liste en somme.

Par contre, le sucre naturel (miel, dattes, figues, autres fruits, etc) reste permis. Pas trop folles tout de même ^_^

 

Mais pourquoi cette idée?

C’est un sujet dont on parle beaucoup en ce moment: le sucre, cet ennemi!

Comme pour beaucoup d’aliments, nous mangeons trop de sucre: l’OMS recommande 25 grammes/jour et nous en sommes à 180 grammes (source). Cet excès provoque surpoids, caries, diabète et favoriserait les maladies cardiovasculaires, l’hyperactivité et certains cancers. De plus, comme certaines drogues dures, le sucre est addictif. Pas très joyeux ce programme, n’est-ce pas?

Il y a deux ans déjà, j’avais également rédigé par ici ma volonté de diminuer ma consommation de sucre. Chose faite mais pas complètement abolie. Par exemple, je ne mange plus vraiment de dessert au restaurant mais je continue à cuisiner des gâteaux à la maison (en diminuant de moitié la quantité de sucre indiquée dans la recette). Et puis, il reste le chocolat noir…

Pourtant, je me sens plus sereine pour ce challenge que pour le mois végétarien ou la semaine locavore, qui m’avaient demandé pas mal d’organisation. La diminution sucrée fait déjà partie de mon quotidien, cela devrait aller. En plus, nous sommes trois à tenter l’expérience #teamspirit

 

 

Mes attentes

 

-1- Déshabituer mon palais au goût sucré

-2- Trouver des alternatives plus saines parce qu’une touche sucrée fait également du bien

-3- Tester ma capacité à me sevrer du sucre

-4- Découvrir éventuel un changement physique (poids, peau) à la fin de cette détox

 

Bien évidemment, je reviendrai début décembre avec le bilan de cette expérience. Quelqu’un d’autre serait motivé(e) à participer?

Je vous embrasse,

Virginie

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires pour “Un mois sans sucre industriel

  1. Super ce challenge ! Je devrais aussi m’y mettre. Des fois dans le passé je me suis fait des petits challenges, genre ne pas manger de croissants et pains au chocolat pendant 2 semaines, et ben je peux te dire que quand tu passes tous les jours devant THE boulangerie, c’est dur. Un jour je m’y mettrai sérieusement 😉 Pour remplacer mes envies de sucres je mange des kakis. Ce sont des fruits super sucrés, tu connais ? 🙂

    1. Coucou,
      Ah oui, c’est clair, avec une telle tentation sur ta route… 🙂
      Oui, je connais! On aime aussi beaucoup. Là, je suis en mode « dattes ».
      Gros bisous et belle journée à toi,
      Virginie

  2. En plein dedans! Pas pour les mêmes raisons (pour cause de santé) mais ça fait 5 jours pour une période totale de 2 mois et c’est déjà très dur… il y en a partout! Le plus dur, c’est le chocolat et le vin 😢
    Bon courage à toutes 😀.
    Virginie

      1. Oui tout ce qui est raffiné en fait. Je mange encore des fruits et je bois du lait mais c’est tout.

        J’espere Tenir le coup pour l’instant ça va.

  3. Hhaha l’adepte du challenge, j’adore ce teasing! Moi aussi je suis à la recherche d’un nouveau challenge après les 21 jours vegan, je suis pas encore décidée 😬. Courage en tout cas!

  4. Bravo pour cette décision! J’ai lu plusieurs livres sur le sujet et tenté le coup pendant une période, mais c’est trèèès dur de tenir le coup sur la durée, en tout cas pour moi ;-( Actuellement j’en suis revenue au stade où je limite au maximum, en tout cas les produits industriels car je cuisine moi-même le + possible. Je retenterai peut-être le coup en janvier mais là avec les Fêtes qui approchent je sais que je ne tiendrai pas. Je me réjouis de lire ton compte-rendu et te souhaite plein succès dans cette démarche!

  5. C’est une bonne idée…
    Pour ma part, je sais que je mange trop de sucre, pas tellement dans les produits que j’achète, car je fais énormément de choses moi-même, mais dans ceux que je fais (caramel à tartiner (sans sucre, ça marche juste pas du tout!), beurre de pommes, ketchup, confitures, gâteaux…). Il faut dire quand même que du coup, il n’y en a pas dans certains produits où l’industrie agro-alimentaire en met, même si on ne s’y attend pas, comme le pain, la pâte brisée ou feuilletée, la sauce tomate, la sauce à salade… Bon, je n’en mets plus dans mon thé depuis des années… mais ça ne compense pas vraiment!!
    Si tu aimes les tartines de confiture et que tu veux te tenir à ton défi, sache que la Migros fais des petits pots dont j’ai oublié le nom, ça ne peut pas s’appeler confiture car il n’y a pas de sucre, mais du jus de fruits et de la pectine… Tu trouves ça au rayon confiture. Et l’autre jour, chez Otto’s, j’ai aussi trouvé un produit similaire de la marque Saint-Dalfour (j’ai acheté car je voulais récupérer le pot pour faire autre chose!!)
    Voili, voilà. Bon courage. Je me réjouis de ton retour d’expérience.

    1. Coucou,
      Oui, les industriels cachent du sucre dans beaucoup de produits insoupçonnés…
      Merci pour tes astuces! Pour l’instant, aucun manque à l’horizon 😊
      Douce soirée
      Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top