fbpx
hop hop hop! ça arrive

Coucou!

Youpi! Les vacances approchent à grands pas. Comme beaucoup d’entre vous j’imagine, nous avons choisi de partir en avion.

Ah l’avion, déjà toute une aventure lorsqu’on est seul, mais alors avec un ou plusieurs enfants, c’est l’expédition garantie. J’avais envie de partager avec vous quelques astuces pour voyager en avion avec bébé.

MissConfiture avait 3 mois et des poussières lors de son premier vol. J’en garde un chouette souvenir. Pour le voyage qui arrive prochainement, elle aura un siège comme “une grande”. Par contre, pour MisterFlorentin, ça sera son baptême de l’air. Je me suis donc remise à la recherche de bonnes astuces pour que le voyage se passe au mieux pour eux et pour nous.

Selon mon expérience, voyager en avion avec un tout petit bébé, c’est le plus facile parce que, en général, il dort. Entre 6 et 18 mois, c’est le plus pénible pour les parents parce que bébé a la gigote et reste en place environ 1 minute 30. Ensuite, à l’âge de MissConfiture (qui fêtera ses 3 ans cet été), il me semble que cela sera plus facile de l’occuper.

10 astuces

  1. Lors de la réservation de votre vol, si vous avez la possibilité de choisir vos sièges, privilégier les places dans le couloir afin de rester mobiles et de ne pas gêner votre voisin avec vos va-et-vient.
  2. Renseignez-vous auprès de la compagnie aérienne si vous pouvez conserver la poussette jusqu’à l’embarquement (ce qui a toujours été le cas pour notre part). Sinon, privilégier un porte-bébé.
  3. Être détendus. Oui, enfin, lorsqu’on voyage dans une grosse boîte de conserve qui vole à 10’000 mètres d’altitude, je ne suis pas la plus détendue. Je n’aime franchement pas l’avion, je me force parce que j’aime trop voyager. Maintenant, je suis tellement occupée à gérer mes enfants que j’oublie ce tracas. Et tant mieux, car vous le savez, les bébés sont des éponges à émotions. S’ils vous sentent stressés, ils le seront automatiquement eux aussi. Donc on respire un grand coup et on répète trois fois à haute voix: l’avion est le moyen de transport le plus sûr.
  4. Pour éviter que votre bébé n’ait mal aux oreilles, penser à le faire téter au décollage et surtout à l’atterrissage. Lolette, biberon ou au sein.
  5. Emportez ses repas. Selon mon expérience, nous avons le droit de prendre de l’eau pour son biberon dans une gourde isotherme et ses purées. Par contre, il n’y a pas de micro-ondes dans les avions. Privilégiez-donc des purées qui peuvent se manger froides.
  6. Apporter de quoi l’occuper. Oui, parce qu’une fois qu’on a fait gousi-gousi aux voisins, on remarque que seulement 5 minutes se sont écoulées. Il va donc falloir l’occuper encore 2 heures. On ruse avec des jouets qu’ils connaissent et qu’ils aiment (histoire de les rassurer) mais aussi avec des jeux inédits, qui les occupent plus longtemps. Et le must? D’autres enfants dans l’avion, avec lesquels ils peuvent jouer.
  7. Prévoir un sac à langer avec suffisamment de pampers et de lingettes. Il vaut mieux être prévoyants, les retards sont toujours possibles.
  8. Durant le vol, donnez suffisamment à boire à votre enfant car il peut vite se déshydrater.
  9. Cela peut paraître logique mais prévoyez des vêtements confortables avec des couches (par les pampers hein, les couches d’habits), comme une jaquette. Il fait en général toujours assez frais dans l’avion. Mais une fois arrivée à bon port, au soleil, il faut se mettre en condition. Et pensez à prendre une petite couverture ou un coussin. Une fois que bébé se sera endormi sur vous, vous pourrez soit le garder au chaud ou le déposer sous votre bras, histoire d’être plus à l’aise.
  10. Et si bébé hurle et dérange les autres passagers? Bien évidemment, personne n’a envie de gêner ses voisins. Mais, si le vol dure plusieurs heures, il est difficile de demander à son bébé de ne pas piper mot. Alors s’il pleure ou est grognon, on respire un grand coup et on tente de le calmer, comme on le ferait à la maison. Et s’il dérange quelques personnes, ma foi tant pis, le plus important est que bébé se sente bien et rassuré. Et puis, il y a aussi sûrement certains passagers du même vol qui puent des pieds ou qui ont mauvaise haleine, pas vraiment une partie de plaisir non plus! Nobody is perfect!

J’espère que ces quelques astuces vous permettront de prendre l’avion en tout quiétude avec vos enfants.

Et vous, vous avez quelques tuyaux à partager?

Virginie

2 commentaires sur “10 astuces pour voyager en avion avec bébé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top