hop hop hop! ça arrive

Bonjour,

Un couple, c’est deux caractères qui vivent ensemble, s’aiment, s’animent, se tournent parfois vers le compromis… c’est très souvent des caractères différents mais qui se complètent.

Lorsqu’on devient parent, on se découvre des nouvelles facettes parfois insoupçonnées. Mais c’est pareil pour notre moitié qui révèle aussi des nouveaux talents ou des petites maniaqueries. Voilà trois ans que nous sommes devenus parents. Pour l’éducation de nos enfants, nous avons globalement la même vision. Parfois, dans le quotidien, nous nous opposons sur certains points, ce qui me parait normal. D’ailleurs, je trouve bien que nos enfants se rendent compte que nous ne sommes pas d’accord sur tout mais que l’on en discute, que l’on partage de points de vue différents. De la diplomatie en somme!

Au fond, heureusement que nos caractères divergent et se complètent. Par exemple, Croque-Monsieur adore jouer avec les enfants. Il pourrait s’amuser à empiler des legos des heures pour construire la plus grande tour, par exemple. Moi, une petite (toute petite) demi-heure et j’aime bien changer de sujet…

Pour la patience, c’est kiffe-kiffe: notre baromètre patience n’est jamais au même niveau en même temps. Un sacré avantage! Quand l’un est au bord de la crise de nerfs ou d’une syncope, c’est selon, l’autre prend le relais. Pratique non? Et puis, Croque-Monsieur a le don de les faire-rire tout le temps, pour tout… surtout pour rien. C’est véritablement le bout-en-train de la famille! A force de prouts dans le cou, de retournage d’enfants dans tous les sens ou de séances guili-guili dans le lit, difficile de rivaliser avec lui pour le titre de joyeux luron! Sa dernière botte secrète? Son célèbre et vraiment délicieux risotto que nous adorons et qu’il nous cuisine dès que le frigo est vide.

Et mon petit plus à moi alors? Selon Croque-Monsieur, ma créativité me démarque de lui. Une fine équipe, je vous dis! Une belle complémentarité non?

Bises

Virginie

Un comentaire sur “De la complémentarité dans la parentalité

  1. Ton croque-monsieur ressemble drôlement au mien 🙂
    Comme vous, je pense que l’on se complète, pas toujours d’accord sur tout, quels ajustements à faire : plus de souplesse pour lui et plus d’autorité pour moi hihihihihi
    Mais comme tu le dis si bien, nos enfants sont équilibrés ainsi.
    Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top