fbpx
hop hop hop! ça arrive

Coucou,

Peut-être l’avez-vous vu passer; avec Tina du blog Lumai et Claudia de Econest, nous organisons une 3ème édition du Troc début mars à Bienne. Et à nouveau, il affiche complet! Il ne faut donc pas être un as de l’offre et de la demande pour se rendre compte qu’il répond à une attente ^_^ Tant mieux!

Le Troc, c’est une idée simple: réunir des femmes (et pourquoi pas des hommes aussi) qui souhaitent échanger les vêtements qu’elles ne portent plus. Tout ceci dans un lieu sympa, avec un apéro collectif, de la musique et gratuit!

Billet "Et si vous organisiez un troc?" paru sur www.avecpanache.ch

Mais pourquoi?

En une phrase: Actuellement, la mode, ça craint!

  • Dans la production de textile, la main d’oeuvre est bon marché, exploitée et vulnérable. Les marques délocalisent leur production dans des pays où les droits sociaux sont quasi existants et les conditions de travail souvent déplorables. Nous nous souvenons de la tragédie du Rana Plaza en 2013.
  • Cette industrie est à la 2ème source de pollution au monde après le pétrole. Toute la chimie et ces micro plastiques utilisés pour leur confection s’échappent de nos fringues au lavage, pour finir dans l’estomac des poissons (mouais ceux qu’on mange ensuite).
  • Selon Mr Mondialisation, on estime qu’un vêtement issu des enseignes fast-fashion (H&M, Zara, etc) sera en moyenne porté cinq fois, avec une durée de vie qui tournera autour de 35 jours. Pour fabriquer un t-shirt, il faut en moyenne utiliser 2700 litres d’eau. Pour un jean, c’est 7000 litres d’eau qui sont nécessaires. Vous avez dit absurdité?
  • En Suisse, chaque année, 50’000 tonnes de vêtements et chaussures usagés sont collectés par des organisations. Ce chiffre ne tient pas compte des habits jetés à la poubelle ou ceux donnés/revendus en parallèle. L’ère du vêtement jetable donc…
  • Combien de vêtements traînent dans nos armoires sans jamais être portés?

Pour terminer, je vous recommande de visionner le documentaire The True Cost (en français sur Netflix) ou écouter le podcast La Poudre – Episode bonus Fashion Revolution pour comprendre les enjeux de ce sytème.

Je m’arrête là, vous aurez compris le principe. Il est temps de trouver des alternatives à la fast-fashion.

Comment?

Les solutions existent déjà! La mode éthique ou l’économie circulaire (acheter ou utiliser des vêtements qui sont déjà produits) en sont de bons exemples. Vive le seconde main!

Nous avions envie de proposer quelque chose de gratuit d’où le troc, cette opération économique ancestrale. Cette idée semble également vous plaire, c’est pourquoi nous aimerions vous encourager à organiser votre propre troc. Rien de bien sorcier ni révolutionnaire mais un moment convivial, écologique et à la portée de toutes et tous ^_^

L’organisation est simplissime:

  • Un lieu sympa: ton salon, un atelier, une salle communale ou de quartier, etc
  • Des gens qui amènent les vêtements qu’ils ne portent plus (en bon état, on s’entend) comme tes collègues, tes ami.e.s, tes voisins, la famille, etc.
  • Un apéro collectif (chacun.e y contribue) parce que c’est toujours sympa d’avoir quelque chose à se mettre sous la dent ^_^
  • De la musique!
  • Un peu de matériel comme des portes-vêtements, des cintres ou simplement une table. Pense à également à un coin cabine pour les essayages.
  • S’il reste des vêtements à la fin du Troc, tu peux les donner à une association ou les garder pour une prochaine édition.
  • Pourquoi pas thématiser le Troc? Nous en organisons un par saison mais cela pourrait être les robes de soirée, les vêtements de femmes enceintes, selon les tailles, pour hommes, etc.

Chaque participant.e repart avec de belles trouvailles et passe un bon moment. Bien évidemment, c’est gratuit. D’ailleurs, WWF propose une liste utile pour ne rien oublier.

Maintenant?

On attend vos photos ^_^
Nous aimerions beaucoup découvrir votre Troc, n’hésitez pas à nous le faire partager avec le hashtag #jorganiseuntroc et/ou en me taguant sur vos réseaux sociaux.

Billet "Et si vous organisiez un troc?" paru sur www.avecpanache.ch

Visuel à épingler sur Pinterest ^_^


Et si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas ^_^

Bises

Virginie

ps: si vous souhaitez participer à notre prochaine édition du Troc à Bienne, je vous conseille de suivre les événement sur ma page Facebook.

4 messages sur “Et si vous organisiez un troc?

  1. C’est une superbe idée ! J’achète déjà presque tous mes vêtements de seconde main, ou alors je les prends dans des marchés gratuits, quand il y en a. Et ceux que je ne mets plus, je les donne à une association ou magasin de seconde main. Pour les enfants par contre, c’est un peu plus difficile ! Ils trouent leurs pantalons à une vitesse record, et ça semble être le cas de la plupart des bambins de leur âge. Donc, je suis souvent obligée de les acheter neufs.

    1. Coucou Cara,
      Merci pour ton témoignage! C’est vraiment top!
      A Bienne, nous avons une bourse aux vêtements pour les enfants. Je ne sais pas si tu as quelque chose du genre dans ta région!? Cela peut-être une piste! En tout cas, bravo!
      Bises
      Virginie

  2. C’est une excellente idée ! Bravo de l’avoir mise en place, qui plus est à plusieurs reprises.
    Avec le SEL dont je fais partie, nous avons organisé un marché gratuit, ouvert à tous.
    Nous avions réservé une petite salle, mais nous avons eu la bonne surprise d’être envahis !
    Le principe est un peu différent : ceux et celles qui ont des choses à donner s’inscrivent et restent jusqu’à la fin (ou, en tout cas, repartent avec ce qu’ils n’ont pas donné, ceci pour éviter d’avoir besoin d’un semi-remorque pour se débarrasser de ce qui resterait). Les portes sont ouvertes à tous (à Sion, c’est même organisé dans la rue).
    Chacun·e peut prendre sans rien donner ou donner sans rien prendre. Ceux et celles qui donnent beaucoup de choses gagnent de la place chez eux·elles et sont toujours très content·e·s !
    Ce qui a eu le plus de succès (on peut donc imaginer un troc sur ces thèmes en particulier!) : les articles pour la cuisine et les livres-jouets pour enfants.
    Toutes les initiatives visant à réduire notre consommations sont complémentaires et doivent être encouragées.

    1. Coucou,
      Merci pour ton message! Super initiative de ton coté aussi 🙂
      Cela me donne des idées. Tu as raison, cela doit être encouragé!
      Bises
      Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top
%d blogueurs aiment cette page :