hop hop hop! ça arrive

Coucou,

Aujourd’hui, j’ai eu envie de rédiger un billet pratique et de partager les bons plans qui organisent notre vie de famille au quotidien. Mais avant de commencer, quelques précisions: je suis légèrement, voire vraiment beaucoup maniaque et j’ai vraiment besoin d’avoir les choses sous contrôle. Une “control freak” en bon français. Ma tête fourmille en permanence d’idées, de trucs à régler, de choses à ne pas oublier, je tente alors de gérer ça au mieux. C’est sûrement aussi mon côté suisse… Pour moi, être organisée, c’est aussi un gain de temps et d’énergie que je peux ensuite reporter ailleurs.

Actuellement, je bosse 3 jours entiers par semaine. Nos enfants vont 2 jours à la crèche et un jour chez ma maman, MamiChocolat. Croque-Monsieur travaille à plein temps.

 

L’agenda

Mon précieux…. L’agenda familial est l’une de clé pour être organisé. Nous (ouais, moi, en fait) avons opté pour un agenda commun, en papier, qui trône fièrement sur le meuble dans notre entrée. Chacun y note ses rendez-vous. J’ai choisi Moleskine parce que, de un, j’adore les cahiers Moleskine et de deux, je suis fan de Moleskine. Ah? je l’ai déjà dit? En fait, il n’y a pas d’autre raisons. Notre agenda se présente sous la forme d’un semainier, très pratique pour avoir une vue d’ensemble sur nos nombreux rendez-vous hebdomadaires (oui, parfois, nous sommes des ministres). Chaque dimanche soir, je tourne la page et parcours rapidement ce qui nous attend la semaine suivante. En décembre, j’adore passer à travers l’année écoulée et retransrire les anniversaires dans le nouvel agenda. Chacun ses petits plaisirs non? J’y note également les manifestations ou les idées de sorties qui ont lieu durant l’année. Mais seulement au crayon. Les rendez-vous fixes sont au stylo. Maniac, je vous disais!

 

Les listes

La majorité du temps, je note les choses à faire la journée sur un petit bloc-notes à feuilles détachables, ultra-moche d’ailleurs. Au fur et à mesure des tâches accomplies, je les trace (petits moments jubilatoires… oui, il m’en faut peu!). En fait, notre cuisine est couverte de petits papiers et rappels scotchés. Tiens, en écrivant ces lignes, une nouvelle idée à noter: trouver un système plus pratique ou un petit cahier spécialement dédié aux listes. Ok, je reprends la suite…  (oui, c’est comme ça à longueur de journée). L’app Rappels de mon iPhone est également beaucoup mise à contribution quand je suis en route ou au boulot. Ou, je me promène toujours avec un petit carnet Moleskine (encore lui!) dans mon sac à mains où je note des idées, des mots, des citations, tout ce qui me passe par la tête. Bref, la to-do-list, c’est la base pour notre organisation.

 

Les courses

Chaque mois, nous nous faisons livrer les grandes courses par leshop.ch. L’idée est de commander en une fois un grand stock et surtout, tout ce qui est lourd à transporter (genre les 36 litres de lait, les innombrables paquets de pampers, la farine, le sucre, les conserves, etc). Depuis le temps qu’on fonctionne avec ce système, les courses en ligne sont l’histoire d’une bonne demi-heure. Ce système nous permet un gain de temps mais aussi nous évite les craquages. On achète uniquement le nécessaire. A une époque, on faisait nos courses au supermarché chaque samedi matin, quand bien évidemment on avait la dalle (craquage à chaque rayon assuré) et surtout, avec la moitié de la population de la ville.

Pour les produits frais: en général, chaque samedi matin, nous allons au marché de notre ville. Produits locaux et de saison, contacts avec les producteurs, multiples rencontres (oui, on croise toujours quelqu’un) et sortie didactique pour les enfants, c’est un vrai moment de plaisir, qui nous permet surtout de coller à nos convictions. Deux fromagers sont également présents et notre boucher est établit non loin de là. Et si nous sommes occupés le samedi matin, direction un petit magasin de la ferme dans la région, ouvert samedi et dimanche (et oui!).

Depuis plusieurs années, nous nous approvisionnons en viande directement chez le producteur. Il s’agit de commande en gros mais avec notre congélateur à la cave, la viande se conserve parfaitement. C’est vraiment moins cher qu’au supermarché. Et puis, nous apprécions recevoir des morceaux que nous n’avons (ou plutôt n’avions) pas l’habitude de cuisiner. Le boeuf vient de chez la famille Bangerter dans le Jura bernois. Ils nous accueillent à chaque fois très chaleureusement. Récemment, nous avons testé la caissette Viande de veau chez Les Saveurs de nos Pâturages du Jura. Livrée à Noël, si je ne yoyote pas, il n’en reste plus grand chose. Je recherche encore une adresse pour le poulet mais pour l’instant, pas encore trouver. Si quelqu’un à un bon tuyau, je suis preneuse.

 

Les repas

Il y a environ un an, je n’en pouvais plus d’entendre la fatale question “Qu’est-ce qu’on mange ce soir?”. Grande révolution: on organise nos repas pour la semaine. Pourquoi n’a-t-on pas mis ça en place avant? C’est pratique, économique et ultra simple. Chaque dimanche soir, avec Croque-Monsieur, on consulte nos bouquins de cuisine, les armoires, le frigo et le congélo et surtout nos envies pour planifier nos menus. Par contre, les repas du weekend restent spontanés. On n’est pas à l’armée non plus hein? En pleine phase de diversification, MisterFlorentin mange des purées maison, cuisinées à l’avance et mises au congélateur. Sur le blog de Vie de Miettes, vous trouvez un semainier très pratique, à télécharger et à imprimer gratuitement.

 

Propre en ordre

Au quotidien, j’ai souvent le sentiment de passer mes journées à mettre de l’ordre. Genre, le temps que je range un truc, MissConfiture en a déjà profité pour sortir 3 nouveaux bidules. Evidemment, on l’a sensibilise au maximum pour qu’elle range également ses affaires mais bon, à 2 ans et demi, il y a encore du boulot. Alors, pour éviter de passer la journée à ranger, nous avons installé dans notre salon une grande boîte bleue. Au fil de la journée, on l’a remplit des objets des enfants qui traînent. Une fois archi-pleine, on range les affaires où elles doivent.

Côté ménage, à part une journée lessive une fois par semaine, on nettoie la maison quand on peux, quand on a le temps, quand on a rien de mieux à faire…. Pas très souvent donc! Nous ne sommes pas franchement des fées du logis. En fait, lorsque du monde passe à la maison, on s’attèle au ménage. Et finalement, il y a souvent du monde chez nous alors ça va.
Chéri, si tu lis ce billet, il faudrait vraiment qu’on nettoie les vitres. (MisterFlorentin n’avait pas assez de retard pour que je les nettoie toutes avant mon accouchement…).

 

Et sinon, quelques astuces en vrac:

  • Un tiroir à cadeaux, histoire de dépanner si nécessaire.
  • L’anticipation.
  • Toujours avoir du vin blanc, des échalotes, de l’ail, des oignons, du beurre et de l’huile d’olive, des oeufs et une tombée de Porto à la cuisine. Les indispensables de mon papa. Et j’ajouterais: une plaque de chocolat, du sucre et de la farine, histoire de cuisiner un gâteau pour les 4h.
  • Se lever 10 minutes avant les enfants afin d’avoir le temps de se faire un service beauté minimum. Sinon, c’est toujours la course.
  • Apprendre l’autonomie à ses enfants. Bon, les nôtres sont encore petits mais ça viendra.

Je termine ce billet en disant que, dans l’organisation familiale, il faut surtout un super partenaire logistique! Aïe, il va détester que je l’appelle comme ça mon Croque-Monsieur! Mais vraiment, on forme une très bonne équipe, hein chéri?

Si vous avez quelques astuces à me donner, je suis très preneuse.

Virginie

ps 1: (c) Photo by Sonja Langford

12 commentaires sur “Je suis organisée!

  1. Super article, je me retrouve beaucoup dans ton organisation (je travaille 5 jours en 2 semaines et j’ai 3 enfants)
    Courses livrées à domicile ici , un super agenda (mémomaniak), des listes partout! Pas des accro au ménage mais il faut bien! Pour les repas j’ai du mal à me cantonner à un menu hebdomadaire j’aime improviser avec ce que j’ai dans mon frigo mais avec la reprise à quasi temps plein du travail l’année prochaine je pense devoir m’y résoudre. Je ne dois par contre pas baisser ma vigilance sur le linge pour ne pas être dépassé donc c 1 machine par jour dès le printemps car séchage à l’extérieur. L’hiver je peux enchainer plusieurs machines dans la journée car sèche-linge.
    Je prends note du tiroir à petits cadeaux super idée.
    J

  2. wouhhaaa : clap, clap, clap : bravo !!!
    Mon mari rêve qu’on fasse le plan des repas de la semaine mais je n’y arrive pas….savoir ce qu’on va manger en avance….pffff trop difficile pour moi (et je déteste faire les courses en plus). Donc ton article a fait que renforcer sa conviction hihihihihihi

    Avec mon mari, on s’est installés un agenda sur l’iphone, qu’on partage et je vois ses rdv et lui aussi. Ensuite je les note sur le calendrier mural à la maison pour avoir un aperçu mensuel.

    Pis le ménage, je suis archi maniaque mais depuis l’arrivée des loulous j’ai revu mes exigences à la baisse (faut pas passer ton doigt sur le haut des armoires quoi hihihihihi) : je fais un entretien de surface comme j’appelle ça (genre juste propret au cas où j’ai une visite imprévue).

    1. Merci 🙂
      Tu peux faire un compromis: planification des repas la semaine et spontanéité le weekend (comme nous, en fait). Finalement, un autre avantage, c’est que je cherche toujours des nouvelles recettes histoire de sortir de notre routine culinaire. Bon, j’arrête d’essayer de te convaincre 🙂

      C’est un paradoxe l’arrivée des enfants pour le ménage. Comme toi, on était hyper maniaques, bien évidemment, on ne l’est plus trop mais quand on voit notre MisterFlorentin crapahuter par terre, ramasser et sucer tout ce qu’il trouve… Mouais, c’est pas franchement terrible… :-/

  3. Ahhh mais comme j’aime !!
    Je rêve de pouvoir être aussi bien organisé, mais ici, le MariChéri est allergique aux To-Do-Liste et programme en tout genre. Certes, moi je poussais l’obsession jusqu’à planifier mes journées heure par heure, mais obligatoire lorsqu’on travaille à la maison.
    En tout cas, un grand merci pour tes bonnes adresses (leshop.ch , je connaissais, c’est l’invention du siècle, encore mieux depuis le drive ) .
    Avec le soleil qui revient, on va peut-être se croiser au Marché le samedi 😉

  4. Super article!! C’est rigolo car je me rends compte que je suis organisée sans vraiment m’en rendre compte! J’ai cette tendance à tout avoir sous contrôle que mon homme n’apprécie pas tellement lol Bon faut dire qu’à deux, on a pas besoin d’être super organisé pour que ça roule (quoique un minimum). Mais quand la famille s’agrandit, cela me semble indispensable. Ou alors on perds beaucoup de temps.

    Pour les repas, ça fait longtemps que j’aimerais m’y mettre mais j’avoue que j’ai de la peine… Je pense que ça changera quand la famille s’agrandira 🙂

    En tout cas merci pour ce joli billet et surtout pour le partage de tes petites astuces!

    1. Avec plaisir! C’est vrai qu’à deux, c’est souvent plus freestyle que lorsque la famille s’agrandit. Après, certains ne sont pas organisés et s’en sortent tout aussi bien 😉 Il faut rester en phase avec son caractère et ne pas forcer les choses.

  5. chouette article ! j’aimerais bien une organisation comme la tienne ! pour le moment on n’a pas vraiment d’agenda en commun avec mon mari, mais c’est moi qui gère un peu le tout avec mon iphone. l’idée de l’agendra hebdo à mettre à l’entrée c’est vraiment bien et permet d’avoir une vue d’ensemble. l’idée des menus est vraiment bonne aussi mais je ne suis pas sure d’arriver à m’y tenir. des matins je pars au boulot en me disant ah ce soir on fait ça à manger etc etc. et le soir quand j’arrive j’ai pas du tout envie de manger ce qui est prévu … lol 😛 pour le shop, on pense peut-être s’y mettre après la naissance de notre puce 🙂 je pense qu’effectivement pour les produits “de base” c’est super pratique. en plus j’avais reçu des bons, faut juste que je me lance. bisous !

    1. Merci 🙂
      Je te conseille vraiment LeShop (ou Coopathome). Si tu y fais tes courses une fois par mois, cela vaut aussi la peine par rapport aux frais de livraison. L’autre avantage, que je n’ai pas cité dans mon billet, c’est que faire les courses avec deux enfants et le fameux caddie en forme de voiturette (ou le caddie pour enfants, au choix), c’est aussi parfois bien galère 🙂
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top