hop hop hop! ça arrive

Salut les musicos,

Pour ce billet, vous me permettrez de vous tutoyer? Parce aujourd’hui, on a 17 ans!

Tu avais quel âge au début des années 2000? Moins de 15 ans? Plus que 30 ans? Si c’est le cas, pardon, mais ce qui suit ne risque pas de te rappeler grand chose. Mais si, comme moi, tu oscillais entre 16 et 22 ans, suis-moi! Je vais te rappeler des bons souvenirs (ou des mauvais, je ne sais pas ce que tu faisais à cette période).

Mais pourquoi ai-je eu envie d’écrire ce billet un brin nostalgique? Tout bêtement parce que l’autre jour, en rentrant du travail en voiture et en écoutant la radio à fond la gomme, j’ai entendu l’un de ces vieux morceaux de house. Et bam!! De vieux souvenirs sont remontés à la surface:

Moi, un pantalon Miss Sixty moulant et taille très très basse, tombant sur des Buffalo, petit top à paillettes et grand décolleté option nombril à l’air, riant comme une dinde avec mes copines (habillées pareil, évidemment) et dansant jusqu’au bout de la nuit sur cette musique électro. Mes sous planqués dans mon soutien-gorge car l’option poche n’existait pas chez Miss Sixty. Probablement maquillée comme un camion volé. L’époque où tout le monde clopait dans les boîtes de nuit d’où l’odeur dégueu de tes cheveux, tes habits et ton haleine le lendemain. Vous voyez le genre? Des soirées mémorables!

Si vous êtes de cette génération, peut-être que l’un des clips là en-bas vous provoquera les mêmes sensations? Une sorte de baffe spatio-temporelle musicale…

 

 

Armand Van Helden || You don’t know me

 

Black & White Brothers || Pump it up

 

Cunnie Williams || Saturday

 

Moloko || Sing it back

 

Phats & Small || Turn around

 

Wamdue Project || King of my castle

 

Alan Braxe || Intro

 

 

Black Legend || You see the trouble with me

 

Bob Sinclar || I feel for you

 

Boomfunk MC’S || Freestyler

 

Daft Punk || One more time

 

Demon vs. Heartbreaker || You’re my high

 

Modjo || Lady

 

Galleon || So I begin

 

The Supermen Lovers || Starlight

 

Benny Benassi || Illusion

 


Visuel à épingler sur Pinterest ^_^

Billet "La musique de mes 17 ans" paru sur www.avecpanache.ch


 

Si vous utilisez Spotify, voici la playlist avec cette musique. Elle est participative, donc n’hésitez pas à la compléter.

Dites-moi, quel morceau ai-je oublié?

Des bisous sans haleine de clope

Virginie

 

Photo d’Abigail Lynn

8 commentaires sur “La musique de mes 17 ans

  1. Ha ha ha, trop fort! Pour ma part, j’avais 14 ans, je fréquentais surtout les diverses fêtes de villages, hysteria (disco mobile, svp!) et les pubs (contrôles d’identités obligent…)! Je me souviens de chacun des morceaux de musique sur lesquels je m’éclatais avec mes copines, même si à la maison j’écoutais en douce du Charles Aznavour, Johnny Cash et autre Billie Holiday 😉

    Quant à l’habillement, disons que c’est maintenant avec le recul – et peut-être en étant moi-même maman – que je comprends les remarques de mes parents, ils étaient finalement très tolérants ^^

    Merci pour ce post nostalgie
    Gwen

    1. Coucou,
      Tiens, je comprends mieux maintenant le prénom de ta puce 😉
      Ah oui, c’est sûr que maintenant on comprend mieux la position de nos parents. Allez, pas de stress, nos filles auront 16 ans dans… une bonne dizaine d’années, non?
      Avec plaisir pour la nostalgie 🙂
      Bisous
      Virginie

  2. Ouhlaaaa, j’aurai qq anecdotes à raconter sur ces années là mais je vais me retenir! 😁
    Je nous vois encore sur la piste, clope au bec! Inoubliable!!!! Ces musiques résonnent encore dans ma tête! 😉 Merci pour ce sympatique billet qui fait remonter de chouettes souvenirs ! Bisous

    1. Hahaha, oui, retiens-toi! On ne peut pas tout dire, non plus! 😉
      De sacrés beaux souvenirs! mais heureusement, notre panier à souvenirs continue de se remplir au fil des années.
      Gros becs ma belle,
      Virginie

  3. Coucou !
    J’adore ton post ! Je n’avais que 12 ans au début des années 2000, mais je t’assure qu’en 2004-2008, les pantalons Miss Sixty étaient toujours à la mode (et je prêche désormais le taille haute, pour ne surtout pas voir de courants d’air dans le bas du dos) ” Tu vas avoir un tour de rein” avec ça me rappelait toujours ma famille. Mais on dansait tellement qu’il n’y avait aucun risque.
    Que de souvenirs, l’âge de l’insouciance où nos deux préoccupations étaient de savoir ce qu’on va faire ce week-end et ce qu’on va mettre, tout en sachant que depuis le lundi, on préparait déjà sa sortie du week-end prochain, en planifiant tout : coiffure, maquillage, vêtements…. et on passait quand même encore 4h à se préparer, car à l’époque, on y croyait au Prince Charmant et la vie était moins “prise de tête”…
    Merci de m’avoir replongé dans mes 16 ans… alors que je passe le cap du “plus proche de 30 ans que des 25 ans” aujourd’hui.
    Bisous
    Carole

    1. Coucou,
      Ahahaha, oui, la fameuse remarque du tour de rein, j’y ai aussi eu droit!
      C’est vrai que c’est une phase de la vie où tout est plus léger!
      Mais finalement, la trentaine, c’est bien aussi tu verras 😉
      Je te souhaite d’ailleurs un très joyeux anniversaire, un peu en retard.
      Gros becs
      Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top