hop hop hop! ça arrive

Coucou!

Vous le savez sûrement, une grande chasse au gluten et au lactose secoue notre petit monde occidental depuis plusieurs mois. Heureusement, chez nous, aucune intolérance à pointer du doigts alors cette “tendance” passe bien loin de nos assiettes.

Mais, depuis quelques temps également, c’est une autre bataille qui envahit les magazines, la télé et les librairies: le sucre.

Le sucre que l’on ajoute sciemment dans son café ou celui qui permet la confection d’un gâteau mais aussi ce fameux planqué dans la cuisine industrielle, difficilement repérable (autant dans les plats sucrés que salés). Vous avez déjà entendu parler de ce livre Zéro sucre de Danièle Gerkens, journaliste chez Elle? Je ne l’ai pas encore lu mais il me titille vraiment. Pendant un an, elle a bani le sucre de son alimentation et en vante les mérites et les bienfaits qu’elle a ressenti. Avec, comme bonus, une perte de poids. Que demander de plus?

En attendant de lire ce bouquin, j’ai décidé de diminuer sa quantité à la maison, principalement dans les recettes que nous cuisinons nous-même. Déjà banni de mon café et de mon müesli, fallait bien que je trouve autre chose. Expérience faite, lorsque vous confectionnez un gâteau ou une pâtisserie, vous pouvez, sans altérer le goût final, diminuer d’1/3 voire de moitié la quantité de sucre de la recette.

Autre truc que j’utilise pour les boissons: utiliser du miel.

Peut-être que, par la suite, je trouverais d’autres astuces mais hors de question de ne plus manger de chocolat noir ou de florentins. Faut pas pousser Grand-mère dans les orties non plus!

Et chez vous, vous faites aussi la chasse au lactose, au gluten ou au sucre?

Si vous avez des astuces ou si vous avez déjà lu ce livre, vous pouvez volontiers me laisser un petit commentaire.

Bisous

Virginie

5 commentaires sur “Dès octobre, moins de sucre tu ingurgiteras

  1. Bonjour,
    J’ai lu le livre fin 2015, j’ai gentiment modifié le contenu de nos buffets. Depuis le 1er janvier 2016 je ne mange plus de sucre raffiné. La transition s’est faite gentiment en fin d’année 2015, par étape, avec des craquages et cela a été évident d’arrêter complètement. Je tiens le coup depuis 3 mois. Fêtes de famille oblige, je prends une part de dessert mais très honnêtement, je n’ai plus de plaisir à manger de sucre. Je trouve ça simplement…trop sucré! Et donc très écoeurant!
    J’ai acheté le livre de recette également appelé Zéro Sucre. Il y a une recette de muffins au cacao très bon. J’achète du chocolat Séléction 100% cacao, je mange des yahourts nature avec une cuillère à café de purée d’amande etc. Les abricots secs et les figues sont de très bons alliés également.
    Je n’ai pas perdu de poids, mais je n’en n’ai pas pris non plus. J’ai l’impression d’être moins fatiguée et une chose est sûre je n’ai quasiment plus de problème de peau… etc.

    Ce n’est pas impossible! 😉

    1. Coucou,
      Merci d’avoir partagé ton expérience ici 🙂
      C’est vrai que lorsque qu’on diminue la quantité de sucre ingérée, chaque petite friandise occasionnelle semble ensuite bourrée de sucre 😉
      Pour ma part, j’ai remplacé mon petit craquage sucré de l’après-midi par un fruit 🙂
      Et diminuer la quantité de sucre dans les recettes.
      Bises
      Virginie

  2. J’ai une superbe astuce: je ne cuisine ni gâteaux, ni cake… En gros aucune pâtisserie! Facile ainsi! Bon j’avoue, c’est parce qu’il faut être trop précis et que je n’aime pas ça! Mais je me régale quand je viens chez toi! Bisous

    1. Ahaha, quelle bonne astuce!
      Mais tu sais, il y a moins de sucre (ou du moins des sucres de meilleure qualité) dans les pâtisseries maison qu’industrielles 😉
      Mais tu es toujours la bienvenue pour tester mes gâteaux à la maison.
      Bisous
      Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top