fbpx
hop hop hop! ça arrive

Coucou,

Malgré une actualité lourde, je me réjouis de partager ici de belles et nouvelles découvertes. Ces derniers mois, j’ai eu un énorme coup de coeur pour la BD de Catherine Meurisse, pour des films (comme toujours!) et pour de la musique. Bref, de quoi trouver de la gratitude ^_^

LES PETITS BONHEURS QUI FONT TOUT

Savourer la fin de l’année en famille, en se souhaitant une meilleure année 2022. Mi-mars, on sait déjà qu’il faut arrêter de ce genre de voeux en ce moment, vu que tout ce qu’on vit depuis 2 ans se verra retranscrit dans les livres d’Histoire…

Observer tomber la neige à gros flocons. C’est toujours un moment poétique, non?

Tirer une carte du tarot chaque matin.

Commencer l’année en mangeant une raclette sur une terrasse valaisanne (so cliché, je sais ^_^). C’était le début de nos vacances de ski à St-Luc dans notre petit chalet. Nous avons eu la chance de profiter quelques jours pour nous défouler sur les pistes avant une mauvaise chute et un plateau du tibia fracturé pour notre fiston. Il s’est tout bien remis, mais la saison de ski a été très courte du coup!

Favoriser les commerçant·e·s indépendant·e·s dans le cadre du défi Février sans supermarché. D’ailleurs, à l’heure où j’écris ces lignes, nous n’avons toujours pas remis nos pieds dans une grande enseigne, excepté quelques emplettes en Italie.

Réserver un voyage sous le soleil pour ce printemps. Le départ est très bientôt, et nous avons tellement hâte et sommes remplis de gratitude de pouvoir voyager à nouveau.

Faire une virée de haute gastronomie à Châteauvieux à Satigny à l’occasion de l’anniversaire de mon Papa. Il adore nous emmener dans ces belles adresses gourmandes. Pour la première fois, nous avons mangé dans la cuisine, endroit idéal pour observer, commenter et discuter avec les cuisiniers. Un pur régal!

Retrouvez les copines de Sex and the City.

Bouquiner un matin dans un café. Cela s’appelle apprendre à ne rien faire ou faire quelque chose pour moi sans avoir mauvaise conscience. C’est encore en cours d’apprentissage ^_^

Savourer la levée de presque toutes les mesures covid19 et retrouver avec gratitude la vie d’avant.

Aller au Festival des lumières à Morat.

Prendre un abo de pain chez Bell’n’Bread. Bio, local, au levain, un pur régal!

Manger avec Tina à la Villa Lindenegg, un havre de paix en plein centre-ville biennois. Nous y avions organisé notre apéritif de mariage #souvenirs

Avoir une soirée en tête-à-tête et pour une fois, renoncer à la traditionnelle sortie cinéma & resto ^_^ Nous sommes montés aux Près d’Orvin à pied pour manger une fondue dans le pain à la métairie de la Bragarde. Et nous sommes redescendus dans la nuit, en rigolant!

A ÉCOUTER

Clairement influencée par la série Euphoria (j’y reviens plus bas), ma playliste Spotify s’est étoffée avec le titre Drink before the war de Sinead O’Connor et Mystify de INXS. Un peu par hasard, je suis retombée sur Shaka Ponk, ce groupe punk/rock incroyable dont j’ai des souvenirs mémorables en concert. Ils proposent une cover du morceau Sirens Calls de Cats on trees.

A VOIR

Belfast, un immense coup de coeur pour ce long-métrage qui manie subtilement les rires, l’innocence, la violence et la tristesse. Dans les années 60, les premiers affrontements anti-catholiques font rage. Pourtant, dans de nombreux quartiers, les gens vivent simplement en tant que voisins, sans lien avec la religion. On suit Buddy, un petit garçon de 6 ans qui vit justement là, avec ses parents, son frère et ses grand-parents. Quand je repense à la première scène, j’en ai la chair de poule. Bref, c’est humain, vrai et surtout à ne pas manquer!

Euphoria! Si cette série vous est inconnue, vous vivez sûrement dans une grotte ^_^ C’est le phénomène du moment, c’est une claque visuelle, morale et sociétale. Nous avons pris le train en route, directement à la saison 2, il nous manque donc quelques clés de compréhension. La séance rattrapage de la saison 1 est déjà prévue.

Vu par hasard grâce à Cinéfile, La belle époque de Nicolas Bedos a été une très belle surprise! Scénario malin, Daniel Auteuil attendrissant, Fanny Ardant sans langue de bois, une belle histoire à découvrir.

A LIRE

Ma panne littéraire a été réparée grâce au Cold Winter Challenge. Si mon retour sur les livres lus vous intéresse, rendez-vous dans ce article.

J’ai également dévoré la BD Edmond, reçu de mon chéri à Noël, qui raconte comment Edmond Rostand a écrit Cyrano de Bergerac. Très drôle et un autre angle d’attaque pour savourer cette grande oeuvre littéraire (je vous rappelle que ce blog tient son nom de Cyrano ^_^). Toujours au rayon des bédéistes, j’ai découvert Catherine Meurisse et comment dire, c’est juste génial! Cette illustratrice et dessinatrice de presse a notamment travaillé chez Charlie Hebdo. Ma première lecture a été Les grands espaces où elle raconte son enfance en pleine nature, les idéaux de ses parents, ses rêves de gamine. Et puis j’ai lu sa première BD, La Légèreté où elle revient sur l’attentat de Charlie Hebdo, comment elle y a échappé de peu, la gratitude et la culpabilité d’être en vie, une oeuvre puissante!

Ressac de Diglee, même avant d’entamer la première ligne, je savais que j’allais aimé ^_^ Diglee est une illustratrice géniale et j’avais suivi sur Instagram qu’elle était partie en retraite quelques jours en Bretagne. De cette expérience est né son premier roman où elle s’y raconte de manière plus intime. Une dernière lecture à vous recommander, dans un tout autre registre: La dernière édition Les Others consacrée aux paradoxes dans l’outdoor.

J’espère que vous avez aussi trouvé de la gratitude durant l’hiver passé ^_^ Place maintenant au printemps!

Bises

Virginie

2 messages sur “Les petits bonheurs de l’hiver 2022

  1. Oh tes photos des Lumières de Morat font très envie ! J’y étais allée il y a quelques années, je n’avais pas été enchantée, je retenterai peut-être le coup l’année prochaine 🙂

    C’est toujours aussi chouette de lire tes petits bonheurs <3

    1. Coucou Aline,
      Merci pour ton petit mot, ça me fait toujours plaisir! Pour la fête des lumières, il faut essayer d’éviter la forte affluence, pour profiter au mieux 🙂
      Bisous
      Virginie

Commenter (cela fait toujours plaisir ^_^)

Top
%d blogueurs aiment cette page :