fbpx
hop hop hop! ça arrive

Coucou,

Avec ma Grand-Maman paternelle, j’ai principalement deux souvenirs sucrés: les caracs, que nous achetions dans une petite pâtisserie de Porrentruy et les pommes au chocolat, cuites doucement au four. 

Une recette parfaite pour un goûter automnal et réconfortant. Toute simple à préparer, qui demande juste un peu de patience car les pommes doivent dorer lentement au four. Elles se dégustent fondantes, nappées de chocolat.

Billet Billet

Pommes au chocolat cuites au four

  • De belles pommes de type boskoop et de préférence bio
  • Du chocolat noir, genre crémant de Cailler (plus facile à insérer dans les pommes)
  • un peu de gelée ou de confiture, peu importe la saveur
  1. Peler les pommes et ôter le trognon à l’aide d’un couteau spécial en veillant à garder la pomme entière.
  2. Déposer deux ou trois bonnes cuillères à café de gelée ou de confiture dans un plat à gratin puis ajouter un fond d’eau. Bien mélanger.
  3. Disposer les pommes dans le plat à gratin puis insérer une ou deux lignes de chocolat noir à l’intérieur. Vous pouvez également ajouter des raisins secs, selon vos envies.
  4. Faire cuire entre 30 et 40 minutes à 200°C selon la taille des pommes et arroser de son jus plusieurs fois durant la cuisson.

Billet Billet

Et voilà, une recette facile, ultra gourmande et me rappelant beaucoup de souvenirs. Elle n’est pas graphique ou moderne, juste un goûter de grand-mère ^_^

Et vous, quel goûter vous préparait vos grand-parents?

Je vous embrasse,

Virginie

2 commentaires sur “Les pommes au chocolat de Bressaucourt

  1. LE goûter chez ma grand-maman paternelle, c’était les petits pains au lait dans lesquels on enfonçait des carrés de chocolat (au lait aussi). C’était un petit rituel hebdomadaire, j’avais la chance d’habiter la même maison que mes grands-parents, et tous les mercredis après-midi mes sœurs, mes deux cousines et moi allions prendre les quatre heures chez eux.

    Et pour revenir à ces pommes au four: ça l’air TELLEMENT bon !

    J’adore les pommes cuites, j’ai très littéralement fait des petits sauts de joie quand j’ai vu les premières Boskoop de la saison chez Verse il y a quelques semaines. Merci pour cette petite recette que je mets précieusement de côté, ça sera merveilleux comme goûter pour les dimanches d’hiver :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top