fbpx
hop hop hop! ça arrive

Salut!

J’ai pratiquement mon smartphone vissé à la paume de la main. Toujours à regarder mes fils d’actualité, à rechercher des recettes sur Pinterest, à répondre aux amis sur What’s app, à poster des nouveautés sur les réseaux sociaux ou à écouter de la musique. En y réfléchissant, il regroupe une partie très importante de mes activités. Et même quand il n’y a rien de spécial, j’y flâne…

En soi, cela n’est pas dérangeant, c’est la technologie on va dire. Mais parfois, à force d’avoir le nez plongé dans mon petit écran, je loupe des petits moments familiaux essentiels.

Par exemple, l’autre jour; nous étions à la place de jeux avec les enfants. J’ai joué un instant avec eux puis je suis allée m’assoir sur un banc et j’ai dégainé mon smartphone histoire de capturer ces instants en photos. Rien de dramatique, je vous l’accorde. Mais après, j’ai juste contrôlé, par réflexe, ma boîte emails. Et dans la foulée les dernières photos postées sur Instagram. Une chose en entrainant une autre, ces petits checks se révèlent être très très très chronophages.

Pendant ce temps-là, MissConfiture et MisterFlorentin jouaient tranquillement mais moi, au lieu de passer ce temps précieux avec eux, j’étais occupée à découvrir les dernières bonnes offres d’une énième boutique en ligne. En verrouillant le clavier, je m’en suis voulue de laisser ce réflexe empiéter sur mon temps de maman. Et surtout, de leur donner l’impression qu’ils sont moins importants que mon smartphone. Parce que du coin de l’oeil, je voyais bien qu’ils me cherchaient du regard. Ma mauvaise consience m’a travaillée au corps plusieurs jours d’affilée parce que, évidemment, cette situation était loin d’être inédite.

Bien évidemment, les smartphones sont des outils merveilleux, que je continuerai à utiliser avec MisterFlorentin et MissConfiture, notamment pour la musique ou pour prendre des photos. Mais quand nous sommes dans un moment de jeux ou de partages, je dois vraiment apprendre à l’oublier.

Et vous, comment gérez-vous cela? Des moments off?

Bises

Virginie

 

ps: La photo provient de Unsplash.

15 commentaires sur “Savoir oublier son smartphone

  1. Art’ je comprends très bien ce sentiment de culpabilité.
    Je n’ai pas d’enfants alors je n’ai pas vécu la même situation mais il m’arrive souvent de lever les yeux de mon écran et de me dire “merde … mais qu’est-ce que je suis en train de faire ?!” et pourtant je n’ai pas encore réussi à m’en défaire tout à fait.
    Pour ma part, je suis en pleine phase d’apprentissage pour trouver un juste milieu.
    Bisous
    Macha @ Feathers and Brushes

  2. Pour ma part, le problème est vite résolu : je n’ai pas de portable, et cela me permets aussi de ne pas céder à mes grandes (surtout à ma deuxième) qui en réclament un à corps et à cris…
    Parce que refuser aux enfants nos propres drogues, c’est à mon avis difficilement défendable !

    1. Coucou,
      Effectivement, le problème est déjà réglé chez toi 😉
      J’ai encore quelques années (j’espère…) avant d’entrer dans cette discussion avec mes enfants!
      Bises
      Virginie

  3. Ma petite solution: je n’ai internet sur mon téléphone qu’en wifi donc que à la maison. Tant pis même pour Whatsapp (je peux me faire tous les étages à pieds et les bras chargés pour rien parce que je n’ai pas vu le message de Virginie qui me dit que c’est au parterre…ce n’est pas si grave) 😉
    Et je suis adepte d’une petite video de 2-3secondes par jour que je compile ensuite tous les trois mois. Ce qui laisse pas mal le temps de profiter!
    D’un autre côté avoir plein de photos pour se souvenir et les laisser faire quelques bêtises pendant qu’on est sur le téléphone ça peut être bien aussi!
    Chacun sa routine pourvu que maman et enfants y trouvent leur compte! (thèse-antithèse-synthèse!)

    1. Coucou,
      hahahah, oui, je me souviens 😉
      Même idée de la petite vidéo chaque jour ici, c’est sympa comme souvenir!
      Oui, finalement, tant que cela convient à chacun…
      Bises
      Virginie

  4. Même réflexion ici, je me rends compte que je regarde trop régulièrement mon portable durant la journée (surtout FB et les nouvelles). Et que dire lorsqu’on passe de bons moments à l’extérieur… Je suis tjs à la mitrailler en photo car j’adore garder des souvenirs de ces moments partagés, mais résultat je les vois juger à travers l’objectif et je ne participe pas comme je devrais… sans compter que comme j’ai mon smartphone à la main, j’en profite vite pour faire un petit check mon actualité…
    Je me rends bien compte qu’il faut que ça change, ton billet va peut-être me pousser à modifier mon comportement, qui sait?

  5. Je me retrouve tout à fait dans tes propos… et l’exemple du parc! Je m’en veux beaucoup et j’ai du mal à décrocher… Du coup des fois (mais c’est encore trop rare) je pars sans mon téléphone et avec seulement l’appareil photo: ça fait un bien fou mais c’est dur de s’y mettre quand on est accro 😉

    1. Coucou Emilie,
      Merci pour ton commentaire.
      On pourrait faire une détox groupée 😉
      Plus sérieusement, j’aime bien l’idée de prendre uniquement l’appareil photo. Je note 🙂
      Bises
      Virginie

  6. Tout à fait d’accord! Pour ma part je me l’interdis au max. pendant que je suis avec mes enfants et j’ai désactivé toutes les notifications mis à part whatsapp pour éviter d’être tentée… Y’a du progrès, mais je suis toujours accro… J’ai d’ailleurs aussi écris un billet à ce sujet y’a peu de temps, avec une référence à un texte qui m’a beaucoup fais réfléchir…

  7. On est “un peu” des “droguées” finalement… Je comprends et je me suis posé cette question l’hiver passé. Résultat je ne prends plus systématiquement mon portable avec en balade au alentours de chez moi ou alors je ne le sort QUE si il y a une photo trop chou à faire. Quand ils ne sont pas à la sieste je le regarde au réveil avec mon thé et ensuite quand ils sont à la sieste. Et le soir 1x qu’ils sont couchés je ” check” IG, FB et mes mail réponds aux messages puis plus rien jusqu’au lendemain. En revanche je regarde et réponds un what’s app.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top