hop hop hop! ça arrive

Bonjour,

Aujourd’hui, j’ai vraiment besoin que vous partagiez votre expérience avec moi!

Ce billet me trotte dans la tête depuis de nombreux mois déjà. Et cela fait un moment que j’en parle à mon entourage. Comment s’organisent les mamans (ou les papas, cela va de soi) dont les enfants vont à l’école? Les mamans qui travaillent ou pas.

Je vous explique la situation:

A l’heure actuelle, je travaille 3 jours par semaine. Mes enfants vont à la crèche deux jours et un jour chez MamiChocolat. Cela demande un chouya d’organisation mais nous sommes rodés. Les enfants ont le même horaire et y passe toute la journée, c’est facile.

Dans un an (oui, je sais, parfois j’anticipe un peu trop ^__^), MissConfiture fera son entrée à l’école. Ce qui équivaut à une belle aventure, évidemment, mais aussi à des horaires disparates et à 13 semaines de vacances. Et c’est là que je me demande: comment allons-nous nous organiser pour gérer les horaires de chacun sans que notre quotidien devienne une course perpétuelle?

Alors oui, il y a l’option de l’école continue. Mais, j’ai le sentiment que l’entrée à l’école, c’est une étape particulière dans la vie de nos enfants et j’aimerais être là pour les accompagner. Et puis, il y a également la question financière, ce service n’est pas gratuit.

Devrais-je arrêter de travailler (mais ai-je vraiment envie?)? Ou trouver un job qui me permet de travailler depuis la maison?

Dites-moi, vous, comment est-ce que cela se passe?

Cela m’intéresse vraiment d’avoir vos expériences 🙂

Merci d’avance,

Bises

Virginie

 

EDIT DU 29 AOÛT

Un immense merci à toutes, d’être venues partager ici votre quotidien. Au fond, la solution idéale n’existe pas, à chacune de nous de trouver sa meilleure solution. Je continue donc mes cogitations 😉

20 commentaires sur “Le travail de maman et les enfants à l’école: la subtile équation?

  1. coucou Virginie !
    et bien c’est drôle, car même si j’anticipe aussi pas mal (mlle a 14 mois) on réfléchit pas mal si on va en faire un 2ème etc… pis du coup je me dis que ça serait mieux d’arrêter de bosser (je suis aussi à 60% depuis la naissance de ma fille) car avec toutes les vacances etc. ça risque vite detre galère. j’avais demandé pour faire du home office mais ça a été refusé… alors faudrait que je puisse voir encore mais financièrement c’est chaud la crèche quand même !! 3 jours par semaine à CHF 100.00 ça douille 🙁 donc ça x2 (meme si t’as un petit rabais quand tu en as deux…) du coup on cogite beaucoup !!! haha… y’a un système d’après-school où habite mais les places sont super rares pour la demande !!! je crois bien que mes voisins n’ont pas eu de place et ont du se demmerder autrement… bref je stresse déjà à mort mdr 🙂

  2. Et bien Virginie, tout comme toi, ma grande commence l’école dans une année et ça fait déjà un petit moment que je m’inquiète à ce sujet 😉

    Ce que je vais faire: c’est calquer les horaires de crèche de la petite sur les horaires d’école de la grande. Ensuite, mettre la grande à l’EJC (école à journée continue, les jours où elle y va l’après-midi), j’aurai ainsi toutes les matinées + 1 ou 2 journées complètes (en fonction des horaires de 1H). Je pense aussi avoir recours aux indispensables services d’une femme de ménage 😉

    Je suis mon propre patron, je travaille donc comme je veux, mais pas vraiment! On pense souvent qu’on a plus de temps en étant indépendant, heu, on a surtout plus de responsabilités! Je me dis souvent que je passerais plus de temps avec mes filles, si je travaillais pour un patron. En effet, j’aurais mes weekends et des vacances (ça fait 3 ans que nous ne sommes pas partis…). Après, tu as beaucoup de côtés positifs et c’est ce qui vaut la peine, tu créés quelque chose à toi, tu fais comme tu veux (sans rendre de compte à personne), bref, une entreprise, c’est un peu une trace que tu laisses sur ce monde (un enfant de plus quoi…). Si tu l’as en tête, fooooonce! La vie est trop courte pour s’emm&”%”/”+%”” mais ne pense pas que tu auras plus de temps pour tes enfants, car tu risquerais d’être déçue!

    Et si tu as besoin de conseils pour cela, n’hésite pas 😉

    Et bon courage pour l’élaboration du planning famille vs travail!

    Des becs

    1. Salut toi,
      Merci pour ta franchise! Ça m’aide à me rendre compte que mes idées sont un peu utopiques 🙊
      Je vais laisser un peu mûrir tout ça mais merci pour la proposition des conseils 😊
      Merci, je vois plus ça comme “travail pour famille ” 😉
      Bisous
      Virginie

  3. On est en plein dedans car notre fils vient de commencer l’école cette année (4 matinées par semaine). Je travaille 2jours par semaine et quand je travaille, on jongle entre la garderie (pour ma fille de 2 ans), l’uape pour mon fils et les grands-parents durant les vacances… Pour le moment ça à l’air de jouer. Ce qui m’inquiète +, c’est quand ma fille commencera à son tour l’école et qu’il faudra aller chercher les deux à la même heure dans 2 établissements différents… hum!

  4. Coucou Virginie ! As-tu pensé aux UAPE ? (Unité d’Accueil Pour Écoliers)
    C’est comme les garderies, mais avec des écoliers 🙂 je travaille justement dans une UAPE, les parents nous amènent leur enfant entre 6h30 et 8h, on prend le petit-déj et je les amène à l’école pour 8h15. Ensuite on vient les chercher à la sortie de l’école à 11h45, ils mangent avec nous et on ramène les plus grands à l’école l’après-midi. Les premières années restent à l’UAPE pour la sieste, les jeux, activités… jusqu’à 15h30, où on va chercher de nouveau les enfants à l’école. À 16h il y a le goûter et de 16h30 à 18h30 les parents viennent chercher leur enfant. Et voilà ! Et c’est même moins cher que la garderie, vu que les journées ne sont pas à 100% 🙂
    Peut-être que tu connaissais déjà, mais on sait jamais 🙂 Bon courage en tous cas !! 🙂

  5. Coucou!
    Tu demandes “sans que notre quotidien devienne une course perpétuelle?” Malheureusement je crois que le quotidien de parents qui travaillent avec enfants est une course perpétuelle. Ici on a fait le choix que le papa et moi-même ayons un 80%, c’est une chance pour les enfants et pour nous aussi.
    Du coup 3 jours où l’on compte sur les structures (garderie pour la petite et UAPE pour le grand qui a commencé la 2H) mais surtout je dois souligner la chance que nous avons, les grand-parents! Je me rends compte que sans eux, nos choix de vie auraient été tout autre et que nous sommes chanceux de pouvoir compter sur eux et alterner entre les mes beau-parents et ma maman (et bientôt mon papa prendra sa retraite).
    Mais il faut avouer qch, j suis frustrée professionnellement car dès qu’on devient mère et à temps partiel c’est plus pareil (même à 80% on est plus considérées de la même manière….) et à la maison car tout le temps entrain de courir et pas l’impression d’être assez présente pour mes enfants.
    Mais je ne changerai non plus pas car j’ai besoin de continuer à exister professionnellement, j’adore voir mon mari avec ses enfants, ce jour rien qu’à eux vaut de l’or et puis je n’ai pas l’impression de sacrifier qch. Juste de l’énergie que j’aimerais économiser, rajouter des heures à une journee et avoir plus de vacances que 23 jours (qu’il faut réduire au pro rata de mon 80%!).
    Cette semaine on teste d’amener la petite à la garderie et le grand à l’uape ou Ecole mais on a de la chance tout est à côté.
    Au final on est crevé mais on y arrive. Et pis un jour je me dis qu’ils seront grands et que je vais regretter ce temps où je courais tout le temps (sauf à la salle de gym car j’oublie ces temps pour caser l’option sport ahaha).
    Bonne rentrée à toutes!

  6. Mon grand commence aussi l’école l’été prochain et je me pose les mêmes questions. Pour le moment je travaille à 70%, sur 3 jours et mon mari à 80% sur 4 jours. On a donc 2 jours de crèche. Pour moi c’est exclu de changer de boulot, c’est à 10 minutes à pied de chez moi et j’ai énormémenent de liberté. Je pense qu’il faudra que j’adapte mes horaires, en travaillant des demi-journées et en faisant un peu de home office… Et j’espère aussi pourvoir m’arranger avec des autres mamans. Ce qui sera sport c’est le fait que la petite sera encore à la crèche, ça fait donc 2 endroits différents à amener et rechercher les enfants. Mais je me rassure en me disant qu’on trouve toujours des solutions.

    1. Coucou!
      Merci pour ton témoignage 😊
      C’est une qualité de vie de travailler à 10 min de chez soi et d’avoir cette flexibilité. 😊 tu as bien raison alors 😉 ils ne recherchent pas quelqu’un par hasard? 😜
      Bisous
      Virginie

  7. Alors… que je me replonge dans un passé pas si lointain, et pourtant !!!
    Quand Mlle n°1 est rentrée à l’école, je ne travaillais qu’une matinée par semaine, mais ça a été la gabegie : alors que je pouvais les laisser à la crèche de 7h à 14h, ce qui me permettait bien de faire mon travail, je me suis retrouvée avec une demoiselle n°1 qui aurait dû aller à l’école de 9h00 à 11h! Je me suis arrangée avec une copine qui me la prendrait le matin quand je déposerais les autres à la crèche et la gardais à midi… et puis nous avons déménagé pendant l’été, donc cet arrangement n’a jamais été mis en place, puis j’ai accouché de Mlle n°4 quelques jours après le déménagement… Je me demandais bien comment j’allais reprendre le travail et là, nous avons eu la chance de rencontrer dans le train une demoiselle du village d’à-côté en rupture de formation, qui a gardé nos filles avec beaucoup de plaisir la matinée où je travaillais; elle était à la maison avec les plus jeunes et pouvait aller amener Mlle n°1, puis Mlles n° 1 et 2 à l’école à 9h04 et aller la (les) rechercher à 11h12 (véridique!!!)
    Ensuite, nous avons encore déménagé pendant que j’attendais Mlle n°5. Dans le village où nous sommes arrivés, la crèche offrait la possibilité d’accueillir les écoliers pour le matin et le repas de midi… Et là, j’ai tant payé de frais de crèche que j’ai arrêté de travaillé juste après la naissance de Mlle n°5. Ensuite, j’ai trouvé un petit boulot quand elle avait 7 ou 8 mois dans le village, juste 2h30/semaine, c’était pas bézef mais au moins, ça me sortait un peu des couches culottes.
    A la naissance de Mlle n°6, j’ai pu la prendre au travail les premiers mois, jusque vers 18 mois, et ensuite, elle a fréquenté la même crèche que ses sœurs et j’ai pris un autre petit boulot, une journée par mois en extérieur, le reste à la maison, mais à 45 minutes de train de chez nous… Je posais les plus jeunes à la crèche (car entre temps, elles avaient toutes grandi!!!) et je mettais le minuteur à sonner pour que les autres quittent la maison et se rendent à l’école… J’ai détesté! C’est l’époque où mes parents vivaient à l’étage en dessous, et du coup, ils recevaient les filles à midi… Quand ils ont quitté, ça a été plus difficile : j’ai dû m’arranger, mois après mois, pour qu’elles trouvent une table où manger le midi mensuel de mon absence !!!
    Enfin, quand nous sommes arrivés ici, nous ne connaissions personne et mon mari a commencé à grignoter ses vacances pour être avec nos enfants lors de ces journées mensuelles (qui sont devenues plus fréquentes : l’année dernière, c’est ainsi 18 jours de vacances qui se sont envolés dans la garde d’enfant : -(((
    Cette année, pour la première fois, elles vont rester seules à la maison pendant ces absences, il faut dire que cela est rendu plus facile par le fait qu’elles ont enfin toutes les 6 les mêmes horaires scolaires, et les 14 ans de Mlle n°1 me rassurent… un peu !!
    Et puis, dans le cadre des reconversions professionnelles, j’ai eu la chance de pouvoir prendre un autre travail supplémentaire ici dans notre ville, dans le cadre de l’école, aux horaires scolaires et en plus, j’ai les mêmes vacances que nos filles… pour une partie…
    Je trouve que ce n’est jamais vraiment facile de concilier vie familiale et vie scolaire, alors qu’avec les plus petits, c’est moins difficile car les crèches offrent de meilleurs horaires d’accueil que l’école !!!
    Voili, voilà… jeracontemavie.com une fois de plus !!! 😉

    1. Coucou!
      Merci d’avoir partagé tes expériences!
      Et chapeau à toi! 6 enfants et garder un pied dans le monde du travail, c’est top! Après, comme tu le dis, il y a des inconvénients comme toujours 😊
      Merci d’être toujours présente par ici 😊
      Bises
      Virginie

    2. Tu es une supermaman/woman d’avoir fondée une grande tribu et continuée de travailler à côté ! Je me dis que si tu as su trouver des solutions à chacun de tes déménagements nous seront capables nous aussi de le faire pour 2 ou 3 enfants. Et avec ça tu tiens encore un site en ordre!

  8. J’ai arrêté de travailler (job pas passionnant donc décision facile) à la naissance de bb2 (2015) donc je suis à la maison. Bb1 (2013) va commencer comme miss confiture l’année prochainea H1 (quel nom barbare quand je pense à mon “époque”). Pareil que toi je veux être présente et ne me sens absolument pas de la laisser en école continue donc je ne vais pour le moment pas chercher à reprendre le travail (l’envie n’y est pas non plus, je me plais en mère au foyer). Bb1 sera tout les matin et le lundi entier à l’école en rentre le midi et bb2 ira 1jour (mardi comme bb1) par semaine à la crèche dès janvier 2017 que je puisse me retrouver seule un peu aussi car on est pas que des maman. Je garde à 40% le fils d’une voisine qui travaille à ce taux et ne vois pas son fils aller en école continue (il a commencé la H2) alors c’est moi qui l’an prochain vais jongler entre petite et grande école le matin/midi et après-midi.

    1. Coucou!
      Ah oui, là c’est une sacrée anticipation 😊 j’imagine que tu cogites déjà plutôt pour ta reprise ou non du travail et le mode de garde adéquat 😊
      Je te souhaite en tout cas tout de bon dans cette belle aventure 🤗
      Bises
      Virginie

  9. Coucou Virginie,

    alors pour ma part mes deux garçons sont à l’école primaire. Depuis le début de l’année en plus du blogging ( 3 ans) , je me suis mise à mon compte (shop de montre swissmade). Je souhaitais absolument pouvoir travailler depuis la maison et si dans l’avenir je cherche et trouve un job, je souhaiterais au mieux pouvoir éviter l’école continue.

    Ils sont “grands”, donc peuvent rester quelques minutes seuls à la maison, ce qu’il facilitera les choses, en tout cas je l’espère 😉

    Bisous et courage pour trouver la solution “parfaite” pour toi et ta famille

    Chloé

    1. Coucou,
      Merci pour ton commentaire!
      Et Bravo d’avoir lancé ta propre affaire. En fait, c’est mon envie ultime mais je manque un peu de cran 😁 j’ai le sentiment que cela te permet de garder un job attrayant tout en travaillant depuis la maison…
      Bises
      Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top