fbpx
hop hop hop! ça arrive

Salut,

L’année dernière, nous nous étions lancés dans un challenge culinaire, vous vous en souvenez? Durant une semaine, nous avions consommé uniquement des plats, respectivement des ingrédients produits à moins de 30 kilomètres de chez nous.

Suite à cette première expérience bénéfique, une nouvelle idée a germé dans ma caboche: dès aujourd’hui et pour un mois, je suis végétarienne. Oui, cela signifie plus de viande, ni de poisson au menu! ^__^

Cela fait quelques semaines que notre entourage est au courant de ce projet et j’ai entendu tout et n’importe quoi, souvent sur le ton de l’humour, heureusement! Je ne soupçonnais pas la sensibilité de certaines personnes sur ce sujet…

T’es folle?

Mais tu auras des carences?

Non mais là, c’est extrême quand même!

Mais plus personne ne va vous inviter!

Un petit florilège des joyeux commentaires entendus… qui ont surtout eu l’effet de me motiver davantage. L’esprit de contradiction, sûrement! ^__^

Pourtant, à l’heure actuelle, j’avais l’impression que les gens seraient plus ouverts à cette idée. Le végétarisme, ou le véganisme, sont quotidiennement des sujets abordés par les médias.

Je ne vais pas m’étendre longtemps sur les conséquences écologiques, sanitaires ou simplement éthiques de la production animale. Il existe une foule de reportages bien plus complets et pertinents que mon blabla (je vous mets quelques liens plus bas si le sujet vous intéresse). Mais c’est une réalité, consommer de la viande ou du poisson comme nous le faisons actuellement, ne sera bientôt plus possible. Notre curseur écologique, sanitaire ou étique nous est propre et, en toute connaissance de cause, chacun est libre de consommer ce qu’il souhaite; du vegan ou carnivore, je ne juge personne. Mais je recherche toujours à consommer simplement mieux.

De notre côté, nous avons toujours fait attention à la viande que nous achetons. Par exemple, nous favorisons l’achat en circuit court, bio, directement chez le producteur, avec lequel nous pouvons discuter et poser nos questions, notamment sur les questions d’élevage et d’abattage. Mais aujourd’hui, j’ai envie d’explorer un nouveau pan de l’alimentation.

Mais alors pourquoi ce challenge?

Tout simplement pour essayer autre chose, pour voir si je suis capable, pour sortir de ma zone de confort et surtout pour essayer de nouvelles recettes et ingrédients.

Certains m’ont dit que c’était un effet de mode, mais je ne crois pas. Nous ne réfléchissons pas à notre mode de consommation pour être à la mode mais plutôt pour nous questionner, et faire ensuite des choix.

Comment je m’organise?

Pour démarrer ce challenge, j’ai listé tous les plats végétariens qui me venaient à l’esprit ou de livres de cuisine ou de Pinterest (la source inépuisable d’idées). Ma crainte est de me retrouver à court d’inspiration mais avec cette longue liste, cela devrait jouer.

Niveau courses, aucune obligation de changer mes habitudes. Les ingrédients nécessaires s’achètent facilement au marché, à l’épicerie voire au supermarché.

Pour moi, la difficulté est d’intégrer des légumineuses dans mon alimentation, chose qui n’est pas vraiment le cas à l’heure actuelle.

Et après, végétariens pour toujours?

Aucune idée! A l’heure actuelle, je me vois plus comme une flexitarienne. L’avenir nous le dira ^__^

 

Si parmi vous, il y a des végéta*iens, je suis volontiers preneuse de vos conseils, recettes ou ingrédients fétiches. Toutes les inspirations sont bonnes ^__^

Et bien sûr, nous vous ferons un bilan de notre expérience en novembre.

Sur ce, bon appétit! ^__^

Virginie

Plus d’infos sur le sujet:

16 messages sur “Végétarienne durant un mois

  1. Je pense que c’est une super expérience à faire ! Avec mon copain ça fait environ une année qu’on a drastiquement diminué notre consommation de viande. Personnellement, je ne me vois pas enlever la viande totalement de mon régime, mais dans la mesure du possible, je m’efforce de consommer intelligemment, de faire attention à la provenance de ma viande, de l’éviter au restaurant et d’aller la chercher dans une boucherie plutôt qu’en grande surface.
    Comme toi, je pense pas que l’on puisse continuer à consommer comme nous le faisons actuellement. D’ailleurs quand on lit les horreurs qui se passent aux USA quant à la production de viande, on se rend bien compte qu’il y a un énorme problème qui doit être adressé.
    Bonne chance pour la suite de ton challenge.
    Bisous
    Macha @ Feathers and Brushes

    1. coucou ma belle,
      Merci pour tes mots. C’est toujours intéressant de savoir comment cela se passe chez les autres. Le challenge se passe sans souci mais comme toi, je n’imagine pas pour l’instant arrêter complètement la viande (surtout quand je repense au tartare dans ton resto ;-))
      On verra d’ici 2 semaines.
      Gros bisous
      Virginie

  2. Bravo et bonne chance pour ton challenge !

    J’espère que tu découvriras de chouettes nouvelles recettes 🙂 Pour moi le végétarisme a eu un effet assez “libérateur” sur mon alimentation: j’étais un peu difficile avec la nourriture, j’avais peur de goûter de nouvelles choses et quand j’étais confrontée à aliment que je ne connaissais pas, je partais vite du principe que je n’allais pas aimer. Arrêter la viande et le poisson m’a poussée à donner leur chance à des trucs que je n’aurais jamais pensé manger, et que j’aime beaucoup à présent. Les légumineuses sont le parfait exemple, je n’en mangeais jamais et maintenant elles font régulièrement partie de mes repas (surtout les lentilles et les haricots rouges, miam).

    Et alors les commentaires de ton entourage m’ont fait sourire, j’en ai aussi entendu de beaux depuis un an et demi que je suis végétarienne – le mec de ma sœur m’a vraiment demandé pourquoi je faisais une différence entre “le vivant qui a une conscience et le vivant qui n’en a pas”. Moi qui croyais que l’argument de “la souffrance de la carotte” était un mythe ^^’

    Je me réjouis de lire le bilan de ton expérience 🙂

    1. Coucou Aline,
      Merci beaucoup et ton partage d’expérience!
      Comme quoi, le végétarisme ouvre plutôt des portes, au contraire de les fermer 😉 #philosophieduvendredisoir
      J’ai remarqué sur ton instagram que tu es en plein challenge toi aussi 😉
      Très intéressant également!
      Belle soirée
      Bises
      Virginie

      ps: la fameuse carotte… que dire? 🙂

  3. Coucou!
    Trop cool, c’est un super challenge! Je ne mange plus viande ni volaille depuis bientôt deux ans et suis en train de sortir gentiment aussi le poisson de mon alimentation. Paradoxalement, ce changement alimentaire m’a obligé à me lancer un peu en cuisine (moi qui suis pourtant allergique à toute forme de tentative culinaire… c’est l’amoureux qui régnait en maître jusqu’à présent dans la cuisine) et j’ai trouvé beaucoup de recettes chouettes et faciles dans les petits livres de cuisine Larousse. Et aussi sur le site http://www.saison.ch/fr/ qui n’est pas spécifiquement végé mais qui contient pleeeeein de recettes cools 🙂
    Hâte de lire ton expérience, à tout bientôt!
    Bises
    Emilie

    1. Coucou,
      Ah mais je ne savais pas du tout!
      Mais c’est une bonne chose de cuisiner, non? 😉
      Merci beaucoup pour le lien. Mon papa y est abonné et me les passe toujours. Mais j’irai regarder leur page web pour d’autres inspirations.
      Merci beaucoup pour ton commentaire!
      Bises
      Virginie

  4. Bravo, belle initiative ! Pour ma part je suis devenue pesco-ovo-végérarienne il y a un peu moins de deux ans (juste avant la grossesse de Damien). D’abord j’ai quitté la charcuterie avec la viande rouge, je ne mangeais déjà pas de veau (oh mon dieu !!!) ni de lapin. Puis j’ai laissé également le poulet et dinde. Je mange par contre toujours du poisson ainsi que des oeufs de temps en temps. Et je ne bois plus de lait animal. Tu verras on découvre des plats vraiment très bon et on devient créatif pour transformer les plats “normaux” 🙂
    Des réflexions j’en ai aussi entendu, les carences, etc…
    Je suis curieuse de suivre tes prochains articles 🙂
    Bonne chance !

    1. Coucou!
      Merci pour tes mots et ton encouragement 🤗
      C’est très intéressant ton approche. Tu as plutôt arrêter pour une question de goût?
      A bientôt alors 😉
      Bises
      Virginie

  5. Des intégristes, ma pauvre Virginie, on en trouve partout, des religions aux politiques, de l’alimentation à l’habillement, des moyens de transport aux habitations !!!
    L’essentiel, c’est d’être bien avec soi-même, bien avec ce qu’on fait, bien avec qui on est. Se mettre d’accord avec soi-même, puis avec sa tendre moitié, c’est déjà pas évident, alors on ne va pas attendre d’être d’accord avec la moitié de la planète pour faire ce qu’on pense et sent juste !
    Pour ma part, je mange peu de viande (et donc ma petite famille avec!!!) depuis très très longtemps, 20 ans au moins (depuis que j’ai quitté mes parents et que j’ai eu le choix de mes menus, en fait, je crois!). J’ai souvent pensé m’inscrire à Lundi sans viande (ni consommer ni acheter de viande ce jour-là), mais c’est trop d’organisation pour moi… Ce sont plus souvent des mercredis sans viande ! Et puis, le mardi, je jeûne complètement (seulement moi, pas les filles et encore moins mon cher et tendre), et j’essaie de ne rien acheter du tout ces jours-là (pas toujours facile quand les filles ont besoin de chaussures (Maman, y’a un trou, là, tu vois pas ???), ou qu’elles ont oublié de me dire depuis 10 jours qu’elles n’ont plus de colle et que la maîtresse menace de sanctions… mais j’essaie de m’y tenir).
    Je ne trouve pas difficile les menus végétariens car ils sont proches de ce que nous avons l’habitude de manger à la maison. Les menus végétaliens me donnent plus de fil à retordre, mais une fois ou l’autre, c’est sympa. Je lirai avec plaisir le compte-rendu de ton expérience.
    Je te souhaite bonne chance dans ton expérience végétarienne.

    1. Coucou!
      Je te rassure, les personnes ayant fait ces commentaires n’ont rien d’intégristes. Le sujet les intéresse sûrement pas et ils ne savaient pas quoi répondre je pense plutôt 😉 et puis, ça n’a fait que renforcer ma motivation alors c’est bien aussi 😊

      L’idée du jeûne, c’est pour ton corps ou plutôt par conviction? Le sujet m’intéresse 😉

      Tu as raison, la liste de plats végétariens est bien longue, ça devrait le faire!

      Merci pour tes encouragements 🤗🤗🤗
      Bises
      Virginie

      1. Le jeûne, c’est… un peu de tout !
        Besoin de réfléchir à la consommation, besoin de laisser mon corps se reposer, besoin de me recentrer spirituellement…
        Si tu veux essayer, tu peux commencer par un repas par semaine… Tu peux aller voir ce site : http://www.descaloriespourlavie.ch
        J’avais essayé quand je vivais chez mes parents mais avais renoncé parce qu’ils me soûlaient en voulant me bourrer de vitamines pour que je ne manque deiren!
        On peut en parler, si tu veux…

  6. Bravo pour cette initiative ! Ne restons pas enfermés dans notre zone de confort, osons tester, c’est ensuite qu’on pourra mieux juger ! Hâte de connaitre la suite ! Courage !

  7. Bonjour Virginie,
    Je pense que c’est un super challenge et tu as raison de te lancer. Rien que le questionnement est sain, nous sommes les choix que nous faisons et si nous voulons changer les choses (qui nous dérangent) nous devons aussi être des consom-acteurs. En tout cas je te dis Bravo, et je pense que vous allez vous éclater : quand j’ai débuté sur le questionnement (je suis encore flexitarienne à tendance de plus en plus végé …) je ne pensez pas découvrir autant de choses, au final notre alimentation a changé, elle est devenu plus variée et surtout plus créative et plus fun. Tout ou presque est nouveau, coloré, délicieux ( y’a des ratés aussi 😉 et maintenant on se pose même plus la question de quelle légume on va acheter car on peut presque faire des miracles ( Steak de lentilles vertes, Boulgour de Chou fleur, et je raffole de légumes grillés poivrons rouges surtout pour agrémenter un hamburger veggie c’est délicieux !)
    Je te conseille un super livre que j’ai acheté récemment ( Fait Maison, Bon et Sain , aux éditions Hachette, les recettes sont trés créatives et simples)
    Voila, profitez bien de ce mois, éclatez vous et surtout faites vous plaisir

    1. Coucou!
      Merci pour tes mots et tes encouragements. Je suis 100% d’accord avec toi: à nous de faire nos choix 🤗
      Merci pour les idées de recettes, le boulgour de chou-fleur, faut que je teste absolument 😉
      Et je note la référence du livre.
      Toute belle soirée
      Bises
      Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top
%d blogueurs aiment cette page :